les miniatures de jean echenoz…

echenoz

photo, olivier roller, 2006

… cette semaine les petites phrases de Nelson, extraites du dernier recueil de 7  nouvelles de Jean Echenoz l’adoré, sortie le 3 avril dernier :

« Hiver 1802, manoir dans la campagne anglaise, l’amiral Nelson vient dîner. Les autres invités se pressent dès qu’il paraît au salon parmi les tentures, candélabres, cuivres, portraits d’ancêtres, peintures florales, fleurs. On l’admire alors qu’il revient de la bataille de Copenhague. Il a l’air fatigué, se dit-on mais qu’il est beau, pensent-elles. Fatigué, certes, il y a de quoi, après tout ce qu’il a vu ».

Jean Echenoz, écrivain de l’essence, Caprice de la reine , éditions de minuit, avril 14



je dis quizz 84 : mais c’est la maison de qui ?

quizz 84

… voici le temps du printemps et son je dis quizz, édition 84 en ce mois d’avril 14.

Au je dis quizz 83, il fallait trouver la direction de Barbezieux en Charente évidemment où je me rend souvent pour mon travail.  Beaucoup de bonnes réponses et après tirage au sort auprès de l’huissier CuiCui, l’heureuse gagnante est la fidèle lectrice Odile dR, elle recevra très vite un petite cadeau maison.

Cette semaine voici la question énigme du jour :

Mais pour qui est celle belle et design petite maison made in france ?

A vous de jouer ici ou sur : christorama1@gmail.com (des indices sont fournis sur simples demande, n’hésitez pas pour ainsi multiplier vos chances !) et peut-être aurez vous la chance de gagner un cadeau maison toujours un bel objet culturel

A très bientôt, pour le Je dis quizz n° 85…



Hard-Fi c’est la vie…

Image de prévisualisation YouTube

 

… c’est l’été en avril, c’est le bleu dans le ciel, la douceur sur nos visages, les cheveux dans le vent, et c’est donc le temps de Hard-Fi les joyeux lurons britannique à l’énergie contagieuse. Digne petits fils des Clash ou autres ska band ils revitalisent le rock alternatif avec brio et légèreté. Hard to beat et autres pépites sont à découvrir au tournant de leurs trois albums…

hard-fi…



l’élégance de la cafetière…

cafetière

photo, christo, brocante rue vincent massé , paris 9, avril 14

… dans la série les beaux objets ont captivés mon regard, voici l’élégante cafetière non datée (mais je dirais bien des années 60 et vous ?) que j’ai découvert dans une vitre parisienne début avril. Dans cette brocante chic il y avait mille trouvailles singulières toutes aussi surprenantes les unes que les autres, des vases, des lunettes, des bijoux, des lustres, des sellettes, des objets sans aucune utilité sinon, peut être, parfois… décorative. Le must du bonheur… mais hélas la boutique était fermée et je n’ai fait que rêver… c’est bien aussi !



à quoi pensent les oiseaux ?

photo

photo, mister CuiCui, patio balguerie, un matin un 14 avril 14

… c’est renversant, la patio est tout beau depuis hier et voilà que des invités surgissent et se mettent à déambuler sur un fil mais aussi à chanter joyeusement. Le soleil est là et les oiseaux aussi… l’été comme un nouveau commencement enfin. Mais comme chante Dominique Dalcan « A quoi pensent les oiseaux ? »

Un brin de réponse ici…



en avant le soleil…

patio prêt

photo, christo, patio balguerie, 13 avril 14

… nous sommes prêts, notre patio aussi grâce à quelques plantations et à l’énergie de Mister CuiCui qui oeuvra ce matin avec un lave pont aux saveurs d’eau de javel et de cristaux de soude pour embellir notre patio. Le tout est comme on aime, un patio comme un écrin protégé, propre, harmonieux et végétalisé avec une installation au petit soin pour écouter de la musique, boire de bons thés ou commencer de petites siestes à la douceur des beaux jours en annonce…

Peut être aurez vous l’honneur d’en profiter un peu, parfois… pour un goûter ou apéro maison… qui sais ?



jérémie kisling in inox…

album-jeremk2_cover_ok

ce soir Jérémie Kisling, un chanteur folk pop pour le plus grand plaisir de mes oreilles d’éléphant, se produira en concert et cela se passera à L’Inox à Bordeaux et, comme toujours, le tout sera organisé par le joyeux et motivé collectif de l’association Bordeaux chanson.

infos pratiques : vendredi 11 avril 20h33 : Jérémie Kisling (1ère partie : Rhome), à l’Inox – Bordeaux, tarif B – résa : contact@bordeaux-chanson.org

y serez-vous, Mister CuiCui et moi-même évidemment, on vous y attend…

jérémie kisling ici…

g3863_0



électopolis in héliopolis…

Image de prévisualisation YouTube

 

… aujourd’hui il fait trop chaud pour ce blog, donc à la vitesse subsonique je vous propose la découverte d’Héliopolis le second titre extrait de Bambi galaxy de trublion sidéral Florent Marchet.



pas d’inquiétude, tout va bien…

Pas-d-inquietude_portrait_w858

… ce mercredi c’est le moment de ma petite séance ciné comme je les aime, à savoir découvrir une petite pépite intime, élégante, pleine de charme et aux saveurs inconnues. Ce week-end en feuilletant mon Télérama tant aimé j’ai découvert un téléfilm qui me semble digne d’intérêt : Pas d’inquiétude de Thierry Binisti avec Isabelle Carré, Grégory Fitoussi et Diego Gaspard. Les critiques sont très bonnes et m’invitent à vouloir regarder ce film de poche au plus vite. L’histoire pourrait faire craindre le pire mais le tout est abordé de manière très pudique et sans aucun violon (ni dans la forme ni dans la bande originale) comme souhaité par le réalisateur.

Synopsis : Claire et Marc sont heureux. Ils s’installent enfin dans la maison de leurs rêves avec leurs deux enfants Lisa et Rémy. Peu après, leur fils tombe gravement malade. Rémy a une leucémie. La présence de ses parents à ses côtés s’impose. Marc obtient un congé pour s’occuper de lui mais la situation financière du couple se dégrade. Les collègues de Marc vont trouver une manière inattendue pour lui venir en aide.

A ce soir dans votre sofa (projection à 20h45 sur France 2 ce mercredi 9 avril 14) pour savourer cela et vous me direz votre avis…



en souvenir de Cap Cod…

Cape-Cod-National-Seashore-Massachusetts

source photo

… cette semaine le retour de la chronique littéraire de Mister CuiCui qui a lu avec délectation un roman situant son action dans la presqu’île de Cap Cod (Cap de la morue) aux USA. Souvenirs quand tu nous tiens…

Livre – Richard Russo, Les sortilèges du cap Cod, 10/18

Cap Cod, le doux rêve de nombreux américains de la côte est. La destination idéale des vacances ensoleillées où posséder un petit pied à terre rime avec réussite sociale. Ce vœu pieux aura bercé, motivé, puis insidieusement altéré voire gâter pour finir par envenimer les relations du couple parental de Jack. Le mariage de sa fille le conduit à nouveau vers ce lieu chargé de souvenirs estivaux. Au grand damne parental, ce paradis accessible grâce à la location seulement. Depuis peu, sa vie se complique quelque peu… séparation avec Joy, décès rapprochés de ses parents, rupture de contrat professionnel…bref, la galère et les remises en causes. La voix fantôme maternelle ponctue souvent ses propres réflexions, alimente ses rêves de disputes, de désaccords quant à l’interprétation des évènements de son enfance. Avec les deux urnes dans le coffre de la voiture, enfin décidé à libérer les cendres, Jack a l’esprit obnubilé par une crise existentielle revue et corrigée par celle de ses parents. Acide, réaliste, incontournable, perspicace et efficace, tout ça, oui.

Merci Mister CuiCui pour cette chronique et à très bientôt pour de nouveaux plaisirs littéraires à partager ici…

9782264053497

 



123456...175

Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog