bacalan 2017…

WP_20140511_005

photo, christo, bacalan, bordeaux, mai 14

… en flânant dans ma ville je découvre sa mue prochaine, ainsi les quartiers du bassin à flot et de bacalan sont des lieux de véritables transformations urbanistiques. Fini ou au revoir le côté ouvrier bonjour à la boboification à grande vitesse. Les constructions sont multiples afin de répondre aux besoins de logements et de commerces du dernier véritable lieu plein de ressources et d’espaces pour les migrations à venir. Certains touchés par la nostalgie pleurent de tristesse la fin du dernier petit village bordelais, personnellement j’y cède parfois mais je me dis aussi que l’avenir ne se fait pas qu’en muséifiant une ville. Bien sûr, il y a des projets qui semblent peu esthétiques mais d’autres qui s’avèrent ambitieux et prometteurs… A suivre, à aimer ou à détester, à apprivoiser progressivement à ne pas en douter vers les années Bacalan 2017…



bol à thé carine tarin…

WP_20140509_010

photo, christo, bol à thé carine tarin, bordeaux balguerie, 9 mai 14

… hier soir nous étions à notre première voisinade, des gens forts sympathiques rencontrés chez des amis il y a quelques mois sont nos voisins et nous ont invité chez eux autour d’un apéro dinatoire version bulles. Il y avait du beau monde, une artiste peintre (estelle), une décoratrice d’intérieur (muriel), un antik-brocanteur (guillaume), une petite fille (margaux) et une céramiste. Ce fut très sympa et rigolo de s’apercevoir que nous avions à la maison deux bols à thé de Carine Tarin la céramiste de talent. Son atelier boutique est au 28 rue bouquière à bordeaux… comme nous allez y pour découvrir son univers fort attachant…

la céramique selon carine tarin…



le château de barguerie…

WP_20140426_010

photo, christo, château balguerie, rue lybardie, bordeaux, 26 avril 14

… ma ville est source de surprises permanentes au fil des ballades et excursions urbaines sans fin. Voici venue le temps de vous présenter notre patrimoine local, le château balguerie situé rue leybardie à bordeaux, une villa arcachonaise perdu entre immeubles récents et petites échoppes. Une bâtisse imposante, un brin rococo, que l’on imagine jadis perdu dans la campagne lorsque la ville n’était pas encore si étendue. Peut être qui vivent encore quelques descendants des grandes familles de négoces… J’ai bien regardé mais personne aux fenêtres ne m’a fait un peut coucou de la main…

 



jérémie kisling in inox…

album-jeremk2_cover_ok

ce soir Jérémie Kisling, un chanteur folk pop pour le plus grand plaisir de mes oreilles d’éléphant, se produira en concert et cela se passera à L’Inox à Bordeaux et, comme toujours, le tout sera organisé par le joyeux et motivé collectif de l’association Bordeaux chanson.

infos pratiques : vendredi 11 avril 20h33 : Jérémie Kisling (1ère partie : Rhome), à l’Inox – Bordeaux, tarif B – résa : contact@bordeaux-chanson.org

y serez-vous, Mister CuiCui et moi-même évidemment, on vous y attend…

jérémie kisling ici…

g3863_0



je suis baba de mon pont…

WP_20140216_002

photo, christo, pont baba, bordeaux 16 février 14

… j’aime notre nouveau pont il me laisse baba, cela tombe bien il s’appelle le pont BaBa (Bacalan / Bastide). Je regrette juste qu’il lui manque quelques mètres que l’Unesco a volontairement rabioté. Sinon il est beau, élégant et raffinée comme ma ville et moi…;

 



les rêves de cyprien alfred-duprat…

affiche_expoBD_desseins-Cyprien-Alfred-Dupratt

… bordeaux est une utopie pour tous et toujours. Dans les années vingt un architecte Cyprien Alfred-Duprat (1876-1933) imagine bordeaux au coeur d’une modernité qui eu du mal à séduire Albert Marquet maire de l’époque. Une exposition fort intéressante retrace espace Saint Rémi les visions de l’architecte sur bordeaux et son avenir autour de ses dessins / desseins. Une ville où tout ce qui serait bruyant et polluant serait enterré, les piétons circuleraient sur des trottoirs suspendus, des rocades vertes tourneraient autour des grands et beaux bâtiments de la ville, un palais très new-yorkais… De l’art nouveau au nouveau art, du néorococo au moderniste, un utopiste aux rêves plus grands que sa ville.

WP_20140215_006WP_20140215_009WP_20140215_010av.carnot.42.iUnknown



les boules végétales…

pic boule

photo, christo, bordo, janvier 14

… c’est renversant dans ma ville il y a des gens qui décorent les rues même les plus indécorables. Ainsi, dans une impasse qui sent bien le siècle dernier les habitants d’un garage reconverti embellissent leurs fenêtres de boules végétales… Cela ne sert à rien mais c’est beau… ou plutôt c’est beau mais cela ne sert à rien. La beauté est partout, levons les yeux…

A la semaine prochaine pour un autre scoop renversant, sidérant, hallucinant, déprimant ou apaisant…

pic 1

 



le petit confort de la déco…

 le petit confort de la déco... dans modern style wp_20131012_0021

photo, christo, bordeaux confodéco, 12 octobre 13

… hier pluie, gris, froid, parapluie, veste chaude… à la recherche d’un salon de thé in bordeaux. Hélas, Mister CuiCui et moi-même, nous n’étions pas les seuls à avoir cette extraordinaire idée d’un samedi presque hivernal. Déconvenue après désespoir nous avons finalement entrevue un nouveau magasin(du moins pour nous) à la déco et aux objets au prix très doux. Le lieu est très beau avec une belle verrière et occupe plus de 800 m2 sur 2 niveaux… C’est déco, c’est pas pas extraordinaire,  mais avouons que ce c’est pas trop mal et il y a des petits objets intéressants, c’est la nouvelle ligne de magasin de Conforama qui s’invite dans les centres ville… ConfoDéco (8 rue de la merci, bordeaux)… cela change du mastodonte suédois et de son uniformisation exponentielle… A visiter, à découvrir… au moins pour le lieu…



l’ourson jetable…

l'ourson jetable... dans phototypes wp_20131005_002

photo, christo, rue denise, bordeaux, 5 octobre 13

… hier en me promenant dans mon quartier j’ai entre aperçu un ourson en mauvaise posture, essayant de sortir tant bien que mal d’une poubelle où ses anciens propriétaires l’avaient violemment abandonné. Etrange sensation de cruauté envers une peluche certes imposante mais au regard affectueux. Le monde est vraiment trop injuste, ailleurs les enfants rêvent d’une petite peluche, ici les enfants abandonnent leur énorme nounours dans une poubelle… le monde est détraqué…



verre et bleu…

verre et bleu... dans mon été permanent wp_000980

photo, christo, vers ravesies, bordeaux, 5 juillet 13

… en automobile, les cheveux dans le vent j’aime regarder lorsque je suis arrêté aux feux rouges, le ciel et autour de moi. L’angle de vision est parfois des plus beaux, comme ce jour où le verre et le bleu du ciel jouent une belle harmonie graphique.



12345...23

Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog