je suis cool avec mes chaussettes japonaises…

WP_20140315_002

photo, christo, chaussette japonaise, mars 14

… voilà c’est enfin le week-end et voilà une photo qui illustre mon état d’esprit, calme, repos, soleil et intérieur. Le tout n’est possible qu’avec de belles chaussettes made in japan (Uniqlo) qui permettent comme des gants de rendre vos pieds très séduisants.Le seul hic, c’est que ce n’est pas si facile que cela d’enfiler ce genre de chaussettes… mais bon j’ai tout le week-end pour y arriver !



ora-ito mobility…

ora ito mobility

collection Ora-Ito, Mobility, salon Maison et Objets, janvier 14

… c’est renversant quand la mobilité peut enfin s’habiller de design au quotidien. C’est enfin possible avec le jeune et beau dsigner français Ora Ito qui lance sa marque et ses produits dédiés à la mobilité (Mobility) moderne entre charme et élégance. Le tout se décline en casques, étuis pour smartphones, tablettes, connectiques aux belles formes…Les formes sont merveilleuses et les coloris d’une richesse digne des meilleurs tapissiers. Et comme le bonheur ne tombe pas deux fois au même endroits, Ora Ito vient de recevoir 3 récompenses (IF Design Award) le 26 janvier 14…

Partons savourer ces produits même si certains sont trop dédiés à la fameuse pomme et donc pas pour moi !

Ora Ito Mobility

 



enfilade moderniste…

enfilade balguerie

photo, christo, balguerie house, janvier 14

… à la demande de certains je cède enfin et je vous dévoile la nouvelle trouvaille qui fit son apparition en décembre 13 dans la maison balguerie. La fameuse enfilade moderniste qui semble provenir d’Anvers et daterait de la fin des années 60. Le tout fut trouvé grâce à l’aide de la Petite souris qui nous adressa le lien d’un de vente de mobilier vintage bordelais (we love vintage). Quelques semaines plus tard voilà le bel objet totalement intégré dans notre salon…



mode pour un janvier léger…

moda 2

photo, christo, bordeaux balguerie, 14

… en janvier il pleut beaucoup sur bordeaux, il fait froid mais pas trop, il a y a souvent de belles éclaircies et une lumière qui fait penser que le printemps n’est pas si loin que cela. Voici donc une tenue tout à fait indiquée pour préparer les ballades en ville, version je me sens léger. Le tout est composé d’une très vieille paires de chaussures de chez zara, un jean agnès b très soldé, un pull doux de chez gaudi, une veste en velours by la redoute, et une étole esprit art déco de chez lafayette homme. L’ensemble est fortement soldé et donc ne ruine pas trop…



mur modern style…

murmures

photo, christo, hôtel gerando, paris 9, un 15 novembre 13

… me voici sur Paris depuis hier soir pour une réunion de travail prolongée par un samedi visant à flâner selon mes envies en toute liberté. Mon hôtel (Hôtel Gérando, dans la même rue) est un petit et simple 2 étoiles, situé dans un de mes quartiers préférés, le 9ème. Un bon rapport qualité / prix avec un effort de décoration notable. Le tout oscille entre art déco et modern style à petit prix. Et c’est plutôt sympathique et réussi. Je ne sais pas pourquoi mais soudain je pense à notre amie Chris la toulousaine elle aussi grande amatrice de décoration et de beaux lieux… Allez hop, je file prendre un petit thé et ses viennoiseries dans une brasserie à proximité avant ma réunion…



la forme a la forme…

la forme a la forme... dans modern style folly-forme

… c’est renversant comme certains amis peuvent bien nous connaître. Ainsi, il y a quelques temps l’ami Gilles Catishima, qui sévit parfois ici, m’a envoyé l’information de cette belle banquette à la fois pour l’intérieur ou extérieur du célébre designer / architecte Ron Arad. La belle forme, le bel objet. Heureusement pour nous, notre patio est trop petit pour l’accueillir et ainsi nous ferons près de 3 000 € d’économie… la vie est belle et les objets sont là pour nous le rappeler quelque peu. Plus de détail ci-dessous.

 

« Ron Arad impose un style reconnaissable entre tous, largement dominé par la courbe comme en témoigne sa banquette Folly. Cet étonnant meuble-sculpture arbore de superbes formes douces et changeantes, qui évoluent selon le point de vue de l’observateur. Toujours avec la volonté d’expérimenter les capacités des matériaux, Ron Arad utilise le plastique de manière non conventionnelle pour obtenir un effet de souplesse incroyable. Ce monobloc de polyéthylène rotomoulé ressemble à un ruban de tissu souple et aérien dont les courbes sinueuses dessinent une ligne continue incroyablement fluide. La surface de Folly est ornée de stries en relief qui rappellent les traces que laissent les vagues dans le sable… Très confortable, cette grande banquette aux formes généreuses accueille de 8 à 10 personnes (L 370 cm x Prof 95 cm). Utilisable à l’intérieur comme à l’extérieur, cette banquette est idéale dans les espaces privés et publics ».

la folly banquette…



balguerie style : un automne remisé…

balguerie style : un automne remisé... dans modern style balguerie-style-1

photo, christo, le style balguerie, 18 octobre 13

… dans la nouvelle série impulsée à la rentrée de septembre 13, voici quelques petites photos pour illustrer la mode et le style balguerie entre pose, rire et assemblages plus ou moins harmonieux, décalés, ringards ou raffinés… le plus souvent en farfouillant dans nos gardes robes sans céder aux sirènes des nouveautés et des rues commerçantes. Il pourra aussi s’agir de vous proposer des styles singuliers trouvés dans nos villes et nos campagnes, photographiés pour le plaisir de nos yeux. Le tout dépendra de l’inspiration du moment et de votre jugement.

Commençons ce jour par le look décontracté d’un samedi soir urbain d’octobre pour assister au festival courant d’airs de Bordeaux Chanson. 

Assemblage de vêtements anciens : veste en tweed avec blason, étole chic et pas chère, pull à capuche bleu marine, chaussures aux trois couleurs, sac urbain malin imitation cuir, jean issue d’une très vielle collection…

A suivre…



je suis inven’tifs…

je suis inven'tifs... dans christoflash christo-tif

photo, christo, lyon, 15 octobre 13

… je ne le savais pas mais je suis / j’étais un garçon coiffeur… j’ai même une boutique à Lyon où je me suis autoproclamé Personal Hair Designer, rien que cela ! Ce fut tout de même dommage que ma boutique ait été fermée ce mardi 15 octobre et, dès lors, je n’ai donc pas pu découvrir mon univers. Ce fut aussi un choc ce lundi-là, car en définitive je me suis demandé si j’étais bien moi-même, un autre ou un revenant, un jour à Lyon…



le petit confort de la déco…

 le petit confort de la déco... dans modern style wp_20131012_0021

photo, christo, bordeaux confodéco, 12 octobre 13

… hier pluie, gris, froid, parapluie, veste chaude… à la recherche d’un salon de thé in bordeaux. Hélas, Mister CuiCui et moi-même, nous n’étions pas les seuls à avoir cette extraordinaire idée d’un samedi presque hivernal. Déconvenue après désespoir nous avons finalement entrevue un nouveau magasin(du moins pour nous) à la déco et aux objets au prix très doux. Le lieu est très beau avec une belle verrière et occupe plus de 800 m2 sur 2 niveaux… C’est déco, c’est pas pas extraordinaire,  mais avouons que ce c’est pas trop mal et il y a des petits objets intéressants, c’est la nouvelle ligne de magasin de Conforama qui s’invite dans les centres ville… ConfoDéco (8 rue de la merci, bordeaux)… cela change du mastodonte suédois et de son uniformisation exponentielle… A visiter, à découvrir… au moins pour le lieu…



mes chaussures Maï Project, tout moi en bleu…

mes chaussures Maï Project, tout moi en bleu... dans modern style vignettes-shop_m3h_blue1

… cela y est j’ai trouvé mes chaussures pour mon été 14, cela sera des tennis dessinnés et conçus par Maï Project. Elles existent en bleu mais aussi en une multitude de couleurs toutes aussi belles les unes que pour les autres, pour femmes ou hommes. Elégantes comme il se doit, ces chaussures ont aussi le grand mérite d’être solidaires et responsables… et cela fait du bien à notre époque. Une petite histoire de Maï Project ci-dessous :

« Lors d’un voyage en Asie du Sud-Est en 2008, Arthur Schildge trouve une paire de chaussures dans la province de Chiang Mai et se lance dans l’aventure «Maï» avec l’envie de donner un supplément de sens à cette future entreprise. En plus de fabriquer et distribuer ses chaussures, la marque Maï Project sera porteuse de projets humanitaires que la vente va soutenir.

Ainsi depuis maintenant 3 ans, chaque paire de chaussures MaïProject achetées, fait avancer un projet humanitaire sélectionné par la marque et entre dans une histoire où chacun est relié. Pour chaque paire achetée 2 euros sont investis dans un projet concret soutenu par une association humanitaire ».

la couleur des chaussures Maï Project…

m4h-p-3-150x150 maï project dans modern style



12

Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog