la bière des druides…

WP_20140130_013

photo, christo, bière des druides, le puy en velay, 30 janvier 14

… les voyages forment le goût à ne pas en douter ! Me voici au Puy en Velay en déplacement et voilà que je déguste une bière locale aux saveurs bien exotiques. En effet, il s’agit d’une bière blanche locale, la bière des druides, qui correspond totalement à mes critères : non filtrée, non pasteurisée, sans conservateur… et parfumée à la Verveine locale. Savoureuse et iconoclaste, voilà un apéritif qui me va bien…



francis poulenc avec mélancolie…

Image de prévisualisation YouTube

 

… je n’ai pas beaucoup de temps ce mardi, mais je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous une si belle mélodie nommée Mélancolie par le grand compositeur français Francis Poulenc. Le tout est si adapté à ce temps de grenouille que l’on dirait que la musique est en harmonie avec la pluie.

A écouter sans modération, si vous sombrez trop dans le spleen rabattez vous vers le dernier et essentiel Daft Punk… différent mais pas mal aussi !



ora-ito mobility…

ora ito mobility

collection Ora-Ito, Mobility, salon Maison et Objets, janvier 14

… c’est renversant quand la mobilité peut enfin s’habiller de design au quotidien. C’est enfin possible avec le jeune et beau dsigner français Ora Ito qui lance sa marque et ses produits dédiés à la mobilité (Mobility) moderne entre charme et élégance. Le tout se décline en casques, étuis pour smartphones, tablettes, connectiques aux belles formes…Les formes sont merveilleuses et les coloris d’une richesse digne des meilleurs tapissiers. Et comme le bonheur ne tombe pas deux fois au même endroits, Ora Ito vient de recevoir 3 récompenses (IF Design Award) le 26 janvier 14…

Partons savourer ces produits même si certains sont trop dédiés à la fameuse pomme et donc pas pour moi !

Ora Ito Mobility

 



enfilade moderniste…

enfilade balguerie

photo, christo, balguerie house, janvier 14

… à la demande de certains je cède enfin et je vous dévoile la nouvelle trouvaille qui fit son apparition en décembre 13 dans la maison balguerie. La fameuse enfilade moderniste qui semble provenir d’Anvers et daterait de la fin des années 60. Le tout fut trouvé grâce à l’aide de la Petite souris qui nous adressa le lien d’un de vente de mobilier vintage bordelais (we love vintage). Quelques semaines plus tard voilà le bel objet totalement intégré dans notre salon…



mode pour un janvier léger…

moda 2

photo, christo, bordeaux balguerie, 14

… en janvier il pleut beaucoup sur bordeaux, il fait froid mais pas trop, il a y a souvent de belles éclaircies et une lumière qui fait penser que le printemps n’est pas si loin que cela. Voici donc une tenue tout à fait indiquée pour préparer les ballades en ville, version je me sens léger. Le tout est composé d’une très vieille paires de chaussures de chez zara, un jean agnès b très soldé, un pull doux de chez gaudi, une veste en velours by la redoute, et une étole esprit art déco de chez lafayette homme. L’ensemble est fortement soldé et donc ne ruine pas trop…



comment va la douleur ?

Comment-va-la-douleur-

… voici un livre que j’ai beaucoup aimé, qui a fait l’objet d’un téléfilm que je n’ai pas vu. Alors bonne question, comment va la douleur ? Quelques évocations maison via Mister CuiCui, suite à une lecture passion.

Livre – Pascal Garnier, Comment va la douleur ? Zulma

Autre registre, mais tout autant marginal et peu séducteur, Comment va la douleur distille au compte goutte le sens caché d’une affaire bien singulière. Celle de Simon, tueur à gages vieillissant, gravement malade de surcroit, qui veut en finir de la profession. Seulement, trop faible pour honorer son ultime mission, il lui faut un pigeon qu’il trouve par hasard en la personne de Bernard. Lui, grand naïf devant l’éternel, attaché à maman, sans copine, sans emploi est facilement séduit par ce rôle de chauffeur privé. Accompagner cet homme chic et riche dans le sud de la France sera la belle affaire. Rien n’est aussi simple dans les romans de Pascal Garnier. De bavures en rencontres imprévues, de manipulateur marionnettiste Simon cède aux caprices ingénus de Bernard le bon samaritain. La confiance s’installe finalement entre les deux hommes. L’argent a des pouvoirs de persuasions illimitées face auxquelles même notre saint Bernard ne va pas résister. Tout est dans cette notion du pacte qui les rallie, un contrat bien étrange, irréaliste et pourtant…



un moment blanc…

neige

photo, christo, vers Clermont Ferrand, 63, un 20 janvier 14

… depuis dimanche soir petite virée professionnelle en Auvergne à Clermont Ferrand. Belle journée, belle réunion, ville finalement assez sympathique qui opère sa mue autour d’une revitalisation urbaine centrée sur un tramway prune. En rentrant hier soir la féérie accompagna un bout de mon voyage. Il y avait un doux tapis de neige dans les hauteurs, blanc et lumineux, vierge et éphémère. Le blanc comme un voyage… Quelques kilomètres plus tard, la neige avait fondu ou disparu… c’était moins magique mais cela restait encore un peu dans ma mémoire !



toutou pratique…

dacrouleur-papier-wc-docteur

… alors là c’est de la déco renversante que tout le monde n’osera pas mettre dans sa demeure. Il va de soi, que la maison balguerie trouve cet objet rigolo, amusant, hilarant. Voici dont le fameux Docteur dog dérouleur de papier wc . Allez, se faire plaisir c’est aussi oser une touche fantasque, ludique dans un lieu qui souffre souvent de morosité. Toutouphiles ou non aimeront ce gadget (L14X P14X H25 cm), en plastic, blanc. La fantaisie à 19,50 € pour un petit clin d’œil quotidien, difficile de résister.

Oserez vous l’acheter ou pire l’offrir à vos amis…

A la semaine prochaine, pour un autre scoop renversant, dérangeant, hilarant, amusant ou déprimant…

 



je veux du style…

 

… en trio (avec Guillo & Gérald Genty) ou en solo, Matthieu Askehoug a vraiment du style, singulier, décalé, amusant et surprenant. On se ressemble sans doute un peu car le style me semble une nécessité vitale… qui fait souvent défaut à notre modernité !



collection paul smith…

cintres paul smith

photo, christo, hema shop, 18 janvier 14

… aujourd’hui il me fallait des chemines, une veste et c’était le temps des soldes. Je n’aime pas faire les boutiques mais parfois il faut savoir se forcer. J’ai trouvé mon bonheur et j’ai aussi découvert la nouvelle boutique hollandaise Hema… sympa et soudain j’ai vu de beaux petits objets simples… et une collection de cintres très colorés aux tonalités très couture à la Paul Smith.

Au bout d’un moment j’en avait largement assez et suis rentré me reposer et écouter le dernier et si beau Dominique Dalcan, Hirundo.

 



12

Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog