noël balguerie…

sapin maison

photo, christo, un sapin cours balguerie, décembre 13

… voilà on y est presque encore quelques heures et, hop houlahop, le monde des cadeaux sera effrayant ! Mister CuiCui, la maison balguerie et moi-même vous souhaitons à tous de très bonnes fêtes de fin d’année entre liqueur et bonheur…

Bon repos, lectures, films, thé et cannelés…

 



トニー滝谷…

Image de prévisualisation YouTube

 

Tony Takitani a eu une enfance et une adolescence très solitaire. Après des études d’art, il devient illustrateur, et continue à mener cette vie isolée. Mais sa rencontre avec Eiko va bouleverser son existence. Il se découvre à son égard des sentiments qu’il n’avait jamais éprouvés : l’attachement et la peur de sa perte. Leur amour s’épanouit, et la nouvelle vie de Tony semble lui convenir à merveille. À une exception près : la manie compulsive d’Eiko pour l’achat de vêtements de marques au point qu’ils n’aient plus de place pour les ranger. Ils finissent par affecter une pièce tout entière à ces vêtements…

Film japonais réalisé par Jun Ichikawa, adapté d’une nouvelle de Haruki Murakami, musique de Ryūichi Sakamoto

bonne soirée…



noël 3…

le prix de noel

photo, christo, marché de noël, bordeaux, 21 décembre 13

… cela approche à grand pas, et nous voilà pour les emplettes de noël au coeur de bordeaux, un petit détour au marché de noël allées de Tourny pour trouver les fameux crayons Triangle magique et soudain le papa noël prend la pose avec les petits bambins pour une photo chic, choc mais surtout kitsch. Attention le slogan vaut le détour : Pour les photos du Père Noël s’adresser d’abord à la caisse !

… allez les petits enfants sortez votre argent de poche, les cadeaux c’est pour le 25 décembre, mais avant pas de cadeaux pour vos parents…



Maître Capela 22 : l’empreinte…

maitrecapello114

Bonjour amis du pinaillage et autres curiosités linguistiques, revoilà notre incontournable et adorée Maître Capela, pour sa dernière chronique de l’an 13 !

Empreint et emprunt

Oui, cela peut vous sembler incroyable, mais je relève très souvent cette erreur, notamment dans des textes où l’on veut se donner un genre un peu savant ! Et on peut dire que cela discrédite leurs auteurs de manière irrémédiable (j’exagère ? ;-) )…

Emprunt : du latin mutare (échanger). Pour ne pas se tromper, on pense à emprunter.

Emprunt, c’est curieux, désigne à la fois l’action et l’objet : action d’utiliser quelque chose (objet, argent, etc.) qui appartient à un autre et aussi ce quelque chose que l’on utilise et qui appartient à un autre.

Empreint : du latin premere (appuyer en écrasant) qui donnera imprimerie, empreinte, ou prégnant.

Cet adjectif signifie « marqué par la pression » et il s’utilise toujours suivi de « de ».

Exemples : « Ton visage est empreint de colère, peut être veux tu qu’on parle des emprunts que je t’ai faits ? », « La langue française fait, ces derniers temps, de nombreux emprunts à l’anglais. », « Ses traits étaient empreints de gravité. »

Merci Maître Capela et rendez vous vite en l’an 14 pour de nouvelles aventures autour des mots et de la belle langue française…



je dis quizz 80 : la belle époque…

quizz christo

… voici le temps de l’hiver et son je dis quizz, édition 80 en ce mois de décembre 13.

Au je dis quizz 79, il fallait trouver un ingénieux éplucheur à ail par simple friction (édité par Silicone zone). De si nombreuses bonnes réponses (il est vrai que c’était très facile) et après tirage au sort auprès de l’huissier CuiCui, le gagnant est Miss Maud de Sadirac. Bravo à elle pour ses nombreuses participations à ce jeu, Elle recevra très vite un petite cadeau maison.

Cette semaine  peut être plus difficile à ne pas en douter, voici la question énigme du jour :

Mais de quel beau film s’agit-il avec quels beaux et talentueux duo d’acteurs ?

A vous de jouer ici ou sur : christorama1@gmail.com (des indices sont fournis sur simples demande, n’hésitez pas pour ainsi multiplier vos chances !) et peut-être aurez vous la chance de gagner un cadeau maison toujours un bel objet culturel

A la l’année prochaine, en janvier 14, pour le Je dis quizz n° 81…



loulou, c’est le loup…

Image de prévisualisation YouTube

 

… c’est mercredi et le temps de ma petite séance ciné maison. Tout le monde le connais, Mister Loulou le loup orphelin et son ami Tom le lapin. Son histoire existe maintenant en film d’animation. En salles mercredi, ce long métrage, destiné aux enfants de 5 à 10 ans, marque le retour de Loulou, un jeune loup ami avec le lapin Tom, près de 25 ans après sa création dans l’album « Loulou », devenu un classique de la littérature jeunesse, vendu à plus de 600 000 exemplaires et traduit dans plus de 15 pays. Grégoire Solotareff l’a déjà fait revivre depuis dix ans dans deux autres livres et au cinéma en 2003 dans une suite de courts métrages, « Loulou et autres loups ». Après ce premier film et un second (« U ») en 2006, l’auteur récidive pour raconter la quête d’identité de son héros, devenu adolescent.

« Loulou, qui se croyait orphelin, apprend que sa mère est vivante et va partir à sa recherche au pays des Loups avec Tom, compagnon d’aventures hâbleur et fanfaron. Les deux amis vont arriver en plein « festival de Carne », le rendez-vous annuel des carnassiers, dans une ville perchée sur une montagne en forme de tête de loup, et se retrouver face à la vraie nature des congénères de Loulou » (source : lenouvelobs).

J’ai entendu Grégoire Solotareff en entretien ce soir dans l’émission le Rendez vous de France Musique et cela m’a donné des idées cadeaux pour noël et une envie de sortie pour voir ce filme d’animation avec mon sublime neveu Arthur…



de la sleepbox à la fin de vie…

sleepboxselectism01

 … c’est renversant au japon on a inventé la boite à sommeil ou la fameuse Sleepbox qui commence à occuper les espaces publics urbains… Un rien d’anticipation, un brin de délire et voici les belles boites pour nos corps fatigués.

« Besoin de recharger vos batteries entre deux avions à l’aéroport ? Les Sleep Box pourraient être nos futures cabines de sommeil dans l’espace public.

Imaginez le futur, vous êtes à l’aéroport, vous attendez votre correspondance et vous avez besoin de faire un brin de sommeil pour vous reposer. Les Sleep Box vous permettent de vous isoler un moment pour un prix raisonnable sans avoir à réserver une chambre d’hôtel coûteuse.

Cette invention a été imaginée par Arch Group, un groupe d’architectes russes spécialisés dans l’aménagement d’espaces. L’objectif de ces « boîtes de sommeil »  est d’offrir une petite chambre personnelle fermée et paisible au milieu d’un espace public, pour permettre à son utilisateur de s’isoler, de se détendre ou de travailler au calme sans être dérangé. Les fenêtres peuvent être occultées totalement pour un sommeil plus réparateur ».

Les Sleep Box pourraient être installées dans tous les lieux publics :

  • Gares ferrovières
  • Aéroports
  • Rues et espaces publics
  • Parcs d’expositions
  • Centres commerciaux, etc

A côté de cela, enfin les lignes semblent bouger. En effet, la conférence citoyenne sur la fin de vie s’est prononcée, lundi 16 décembre, en faveur du suicide assisté et de la création d’une exception d’euthanasie, selon le principe qu’il n’y a non pas « une », mais « des » fins de vie. Celle-ci s’appliquerait dans les cas où le patient ne peut exprimer sa volonté.

Ce groupe de travail représentatif de la diversité de la société française rendait, lundi 16 décembre, un avis sur la question délicate de l’euthanasie active et du suicide assisté, jusqu’à présent interdits en France, à la demande de François Hollande qui a promis une loi sur le thème de la fin de vie (source : lemonde.fr).

De la sleepbox à la fin de vie… des kilomètres de vie, des matelas et des lits… pour que nos vies soient reposantes et reposées… ouf… enfin, ou presque !

le fin de vie en conférence…

C’est le dernier scoop renversant de cette année 13, rendez-vous donc en l’an 14 pour d’autres aventures au pays des surprises…

 



les yeux de Peter…

peter otoole

… hommage au grand acteur dramaturge dont la filmographie semble pourtant s’être arrêté à la fresque des sables chaud « Lawrence d’Arabie ». Peter O’Toole né à Dublin le 2 août 1932 est décédé le 14 décembre 2013 à Londres. Entre Shakespeare et les sables d’Arabie… bon voyage sir O’Toole.



noël 2…

noel2

photo, christo, sapin place saint martial, bordeaux, 14 décembre 13

… c’est encore plus proche, le froid est de la partie, les cocons maisons sont de mises… cheminée, soupes et vin pour une soirée d’hiver reposante. Au passage, une vision des sapins de ma ville, élancés et entourés d’un cercle lumineux très seyant. 



rhye, the fall…

Image de prévisualisation YouTube

 

… ne vous trompez pas ce n’est pas Sade Adu qui chante mais le doux chanteur du groupe californien Rhye. Beau et indispensable, pour vous ou pour un cadeau raffiné et plus que parfait.

Rhye est un duo musical de musique indépendante basé à Los Angeles, composé du Canadien Mike Milosh et du Danois Robin Hannibal. Dans un premier temps ils sortent deux singles en ligne, Open et The Fall, ce qui amène beaucoup de spéculations sur le groupe. Leur premier album, Woman, sort le 4 mars 2013 et est salué par la critique. Le groupe est parfois comparé à Sade, Air ou The XX. (source : wiki)



12

Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog