la cingle de trémolat…

la cingle de trémolat... dans mon été permanent tremolas1

photo, christo, cingle de trémolas, 30 juin 13

… ce week-end fut très nature entre la visite de nos amis fermiers éleveurs de bœuf et de porc via notre Amap, nous avons passé la soirée d’hier et cette belle journée dans le beau corps de ferme d’une amie à Trémolat. Discussions, bons petits plats et grillades, fraises locales et vin de noix je m’y noie ! Au retour mini excursion au Cingle de Trémolat (où fut tourné le film Le Boucher de Claude Chabrol), vue magnifique et un air de paradis en Dordogne. Un moment en suspension…

wp_0009641-150x150 cingle de trémolas dans phototypes



le jardin et les soucoupes volantes…

le jardin et les soucoupes volantes... dans idées cadeaux 29335862_03

… cela arrive, voici donc ce qu’il vous faut pour vos extérieurs :

Tente suspendue Single – Cocoon : ce petit nid douillet invite sans conteste à la sieste, son anneau en aluminium anodisé permet de l’accrocher où bon vous semble, sa toile coton et polyester résistante aux UV, moisissures et intempéries fait de lui un in ou out door. Prévu pour une personne, bleu orange rouge ou vert, le must d’un été enfin réussi pour 299 € chez 123-design.



à la rencontre de Bill…

Image de prévisualisation YouTube

 

… c’est mercredi et c’est le temps de ma petite séance de rattrapage. Avez vous vu un film comique intelligent ces derniers temps ? Vous aller peut être me dire non, et bien j’ai trouvé pour vous la perle rare avec le film Meet Bill réalisé en 2008 par Bernie Goldman et Melisa Wallarck avec les sublimes acteurs Aaron Eckhart, Logan Lerman et Jessica Alba. Le tout est drôle, existentialiste et parfois frise le surréalisme. Un must pour sortir de la morosité ambiante et commencer l’été dans la bonne humeur.

Résumé : Bill a tout pour être heureux, entre sa séduisante épouse, Jessica, une place dans la banque du père de cette dernière et de sa maison fournie par son beau-père pour mener une vie confortable. Mais cet homme d’âge moyen en surpoids est mécontentent de sa vie, où sa belle-famille, dont son beau-frère ne le prennent pas au sérieux, et de son emploi avec peu de responsabilité. Mais son existence routinière va être chamboulée lorsqu’il découvre que Jessica le trompe avec Chip Johnson, un journaliste télé local assez imbu de sa personne. Sa vie prend alors un tournant, allant jusqu’à parrainer un adolescent courageux et facile à vivre dans le cadre d’un programme de mentorat scolaire. Le jeune lycéen va aider Bill à lui faire découvrir de nombreuses perspectives afin de reconquérir Jessica.

à la rencontre de Bill... dans ceci n'est pas soldé meet-bill-150x150



quand un acteur me fatigue…

quand un acteur me fatigue... dans c'est renversant ! 44050

peinture, desnoyers, coup de fatigue

… c’est renversant mais cela fait un moment que certains acteurs / actrices me fatiguent, mais pas au point d’un certain dont l’on n’entend parler que pour ses frasques pathétiques et non pour son talent.

Alors voilà, je n’aime pas son jeu, je ne comprends pas pourquoi on s’est un jour excité autour de son personnage, ses films sont selon moi « nuls » et sans intérêt. Ses aventures sont pitoyables et les journalistes adorent cela. Car après moults rebondissements ce jour on parle encore et toujours de lui. Cet acteur qui me fatigue est là et il m’ennerve un maximum. Surprise, il est ici…



archi en forme…

archi en forme... dans phototypes archi-11

photo, christo, vers l’avenue thiers, bordeaux, 22 juin 13

… hier était donc une journée ballade en architecture bordelaise, des maisons contemporaines aux formes alléchantes, des bâtiments aimés (immeuble Calvet cours du médoc) et une pause café / perrier au Panier fleuri dans un coin discret de l’avenue thiers. Notre ville est charmante pour des ballades architecturales… Savourons, savourez, les matières, les formes et les couleurs sont là pour réveiller nos sens au quotidien, levons les yeux et tout est là autour de nous…

 

archi-2-150x150 dans près de chez moiarchi-5-150x150 dans tout est quotidienarchi-31-150x150 dans une maison, une salle de bain



le temp des poux…

Image de prévisualisation YouTube

… journée dense, 3 maisons visitées dans le cadre des journées Architecture A Vivre entre avenue thiers à Bordeaux et le vieux Lormont. Ensuite sieste pour récupérer un peu mais aussi lire loin du gris pluvieux de retour. Soudain j’ai envie d’écouter les sublimes The Nits et leur belle chanson The hours de leur dernier opus.

les heures Nits…



je dis quizz 75 : mes soleils à moi…

je dis quizz 75 : mes soleils à moi... dans je dis quizz 6a00d83420270c53ef019102426da1970c-580wi

… voici enfin revenu le temps du je dis quizz, édition 75 en ce mois d’avril 13.

Au je dis quizz 74, il fallait trouver Stephen Sondheim, compositeur et musicien de comédies musicales et aucune bonne réponse à l’appel !  

Cette semaine beaucoup plus facile à ne pas en douter, il n’y a pas de soleil et la pluie est sans fin, mais voici la photo de beaux objets comme des soleils permanents, de quoi s’agit-il exactement ?

Que sont donc ces beaux objets tant aimés de la maison balguerie ?

A vous de jouer ici ou sur : christorama1@gmail.com (des indices sont fournis sur simples demande, n’hésitez pas pour ainsi multiplier vos chances !) et peut-être aurez vous la chance de gagner un cadeau maison toujours un bel objet culturel

A la semaine prochaine ou dans quinze jours pour le Je dis quizz n° 76…



la vie amish…

la vie amish... dans christoflash 480_71415_vignette_amish-01-60mb

… je me rappelle il y a quelques années notre virée en Pennsylvanie aux Etats-Unis au cœur du pays amish une sorte de voyage dans le temps entre maison charmante mais austères, jardins et calèches comme seul moyen de déplacement. Une dépaysement total et sidérant. Voici que France 5 nous propose un excellent documentaire nommé « Amish, une vie secrète ».

« Aux Etats-Unis, près de 250 000 amish continuent de mener une existence spartiate régie par des principes stricts vieux de plusieurs siècles. Bravant les interdits de leur communauté, David et Miriam Lapp témoignent dans ce documentaire de leur mode de vie et de leurs croyances. Arrivés d’Europe au début du XVIIIe siècle, les amish se sont installés dans plusieurs Etats nord-américains, et notamment en Pennsylvanie, où ils continuent de perpétuer des traditions ancestrales. A l’instar des autres membres de cette communauté anabaptiste, David et Miriam Lapp ont choisi de tourner le dos au monde moderne. Chez eux, pas d’électricité et donc pas de télévision ou d’Internet, mais pas de téléphone non plus, ni de voiture. En cas de besoin, comme par exemple pour aller faire leurs courses en ville ou assister à l’office dominical, les Lapp et leurs quatre enfants se déplacent en buggy, une carriole tirée par des chevaux. Mais, s’ils se conforment aux grandes règles de leur religion, particulièrement strictes, David et Miriam n’hésitent pas à en remettre en question certaines autres ni à prendre quelques libertés. L’Eglise amish interdit à ses membres de se faire volontairement photographier ou filmer. Le couple ne manque donc pas de courage, car l’un comme l’autre savent qu’en acceptant de dévoiler leur vie quotidienne dans ce documentaire ils risquent l’excommunication. Autrement dit, de se faire exclure de la communauté dans laquelle ils ont passé toute leur existence et d’être rejetés par leurs proches. Face à la caméra, ils pèsent leurs mots avec soin « pour ne pas offenser (leurs) amis de l’ancien ordre », comme l’explique Miriam ».

amish, une vie secrète…



mon oeil…

mon oeil... dans c'est renversant ! trou-de-serrure

… c’est renversant, samedi lors d’un dîner chez des amis nous avons parlé de tout et de rien et soudain j’ai appris que les japonais avaient inventé une nouvelle pratique sexuelle fort surprenante et que je pense ne jamais tester. Il s’agit de l’oculolinctus ou eyeball licking, en français le léchage du globe oculaire de son partenaire. Etrange phénomène qui m’interroge, mais qui a pu imaginer cela ?

Plus de détail ici : le Huffington Post raconte le développement de cette nouvelle mode au Japon. «  Mon petit ami a commencé à me lécher les yeux il y a quelques années et j’ai juste adoré, raconte une jeune femme. J’aime tout simplement ça parce que ça m’excite, comme sucer les orteils. Ça me fait des picotements ».

Un enseignant raconte par ailleurs comment il a un jour surpris deux élèves occupés à se lécher les globes oculaires.

Les ophtalmologistes trouvent cette pratique dangereuse pour l’œil car il y a des stries sur la langue qui peuvent provoquer des irritations. Et pour autant que le « lécheur » présente un bouton de fièvre sur la langue, cela peut entraîner un herpès chez le « léché ». Bref, il s’agit d’une nouvelle pratique sexuelle à risques.

le culot des japonais…

Voilà que est surprenant et renversant, serez vous tenté par cela… moi je passe mon tour…

A la semaine prochaine pour un autre scoop renversant, sidérant, amusant, déprimant, hilarant ou hallucinant…



OMD à métroland…

Image de prévisualisation YouTube

 

… petit scoop du dimanche, les Dandys d’Orchestral Manoeuvres in the Dark (OMD) reviennent avec un nouveau album « English electric » entre électro, synthé et pop cathédrale. Metroland comme hymne d’une danse estivale enfin en approche…

Comme toujours la pochette est si belle et signée de Peter Saville.



123

Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog