murat over and over…

murat over and over... dans c'est renversant ! murat

… scoop du jour, j’ai entendu à la radio ce jour Over and Over, un titre du nouvel album de Jean-Louis Murat. Il se nommera Toboggan et sortira le 25 mars prochain. Déjà deux ans depuis l’excellent « Grand Lièvre sorti en 2011. Et comme toujours chez l’artiste enchanteur un sublime texte enrubanné d’une mélodie de velours

Murat, Over and Over…

 

Over and over

Over and over

Comme après un mariage

N’aurais-tu plus le courage

Qui sauver de ce naufrage

Quand la dernière chose au monde

N’a plus rien de Dieu

 

Over and over

Contredire serait vouloir

L’infini n’est jamais là

Et ton grand Dieu ce bêta

Perdu en instants mousseux

N’a plus rien de Dieu

 

Tout incite à jaser

Pour presque rien

Nous jette un manteau sur les yeux

À des années-lumière

En manteau vert

Je ne vois pas ton amoureux

 

Over and over

Assis sur les bords de Loire

Où je relis notre histoire

Dans ce vieil abstrait cruel

La façon dont je me démène

N’a plus rien de Dieu

 

Over and over

Le ciel est insaisissable

C’est l’infini d’un visage

Notre pauvre âme insensée

À sa peur d’être écrasée

N’a plus rien de Dieu

Ref.


Over and over

Sur le siège du cocher

Près de la terre à planer

Hurlant au manteau d’amour

Comme le chien dangereux

N’a plus rien de dieu

 

Over and over

À l’impatience éternelle

Me voilà l’homme poubelle

La douleur qui m’ensorcelle

N’a plus rien de dieu

Ref.



la dernière séance…

Image de prévisualisation YouTube

 

… voici la séance du mercredi, j’avoue en avoir un peu assez depuis plus d’une semaine d’entendre toujours et partout la question du départ / renonciation / résignation de B16. Alors je pense à un film Habemus Papam du trublion Nanni Moretti que je n’ai toujours pas visionné. Je prie donc mon seigneur ArteTV de bien vouloir le diffuser très vite pour savourer à ma manière le départ (qui m’indiffère un peu, beaucoup…) de B16… 



les jardinières bleu de nîmes…

les jardinières bleu de nîmes... dans c'est renversant ! photo

photo, mister CuiCui, bordeaux centre, 25 février 13

… parfois nous tombons sur un scoop amusant comme ce jour Mister CuiCui qui entre deux rendez-vous aperçu des jardinières très surprenantes version bleu de Nîmes. Et je me prends à rêver de locataires plein de malices et de joie de vivre pour imaginer remiser de vieux Jeans en jardinières urbaines. Récipients insolites pour lierres vigoureux et amoureux. Un joli pied de nez aux jardinières en vulgaire plastique et autres niaiserie en tôles pseudos « indus » !

Lors de vos ballades surveillez les balcons pour découvrir les jardinières les plus surprenantes ou insolites de nos villes imaginatives.

Merci cher Mister CuiCui et à la semaine prochaine pour un autre scoop renversant, hilarant, désopilant, sidérant ou déprimant… 



la vie mimosa…

la vie mimosa... dans phototypes v__88002

photo, franck ricoré, la tremblade, 24 février 13

… j’ai le plaisir de vous offrir le premier beau bouquet de mimosa qu’on eu le plaisir de nous offrir la famille Ricoré en villégiature dans leur petite et charmante maison de la tremblade. Les belles minis boules de lumière jaune emplissent l’image et colorent ce dimanche froid et aux éparses flocons de neige sur bordeaux…

Merci à eux et à très vite pour la version odorifiante du bouquet virtuel… 



pascale borel(ales) un samedi à bordeaux…

Image de prévisualisation YouTube

 

… le petit événement à ne pas manquer ce week-end la grande et trop discrète Pascale Borel (ex Mikado de la belle époque des années 80) est en concert à l’Onyx. Le tout dans un concert acoustique et orfèvre organisé par l’association Bordeaux chanson.

Si vous aimez la chanson pop décalée et savoureuse ne ratez pas ce moment unique dans notre ville.

Mister CuiCui et moi-même y seront comme des poissons rouges admiratifs et béats…

infos express : 23 fév / 20h33 : Soirées chanson – Onyx/Bordeaux - avec Pascale Borel (+ Laurent Berger) / Réservations : FNAC et 06 68 82 58 23

mikado style…

pascale borel et nous…



la corniche…

la corniche... dans l'invité(e) libre corniche

photo, LN, hendaye, 20 février 13

… cette semaine l’invitée libre est LN d’Hendaye qui m’adresse une belle photographie de la corniche du pays basque. Entre lumière, horizon et coucher de soleil, le temps des impressionnistes est revenu…

Merci l’amie et à très vite…

 



isabella rossellini et les mammas…

isabella rossellini et les mammas... dans ceci n'est pas soldé isabella-rossellini-realise-la-serie-mammas

C’est mercredi et c’est le temps de la séance cinéma décalée. Il s’agit de « Mammas », sublime et hilarante mini série réalisée et jouée par Isabella Rossellini et produite par ArteTV. La star aime les petites bêtes et s’intéresse à leurs pouvoirs de séduction (série précédente) ou la maternité étrange de nos amis les petites bestioles.

« Après le succès de « Green Porno » et « Seduce me », séries de courts métrages sur la vie sexuelle et les stratégies de séduction des animaux, l’actrice et réalisatrice italienne Isabella Rossellini s’attaque dans « Mammas » aux idées reçues sur la maternité.

Présentée au Festival du film de Berlin (du 7 au 17 février) et diffusée par Arte chaque soir pendant toute la durée de la Berlinale, cette nouvelle série scientifico-comique sur la vie des bêtes se décline en dix épisodes.

Dans chacun d’eux, Isabella Rossellini, métamorphosée en maman animale, interroge avec beaucoup d’humour le comportement des mères et l’instinct maternel, « considéré comme naturel chez les femmes mais qui prend des formes très différentes chez les animaux », commente l’actrice. Dans un entretien à l’AFP, elle avoue avoir « beaucoup douté du côté inné de son instinct maternel » lorsqu’elle a eu son premier enfant, une fille âgée de 29 ans aujourd’hui » (source : lepoint;fr).

J’ai vu quelques épisodes et je fus séduit et sous le charme de l’actrice et de ses costumes et de son humour.

La vie des bêtes est parfois plus instructive que tout un documentaire mal ficelé sur nos tv poubelles.

mammas d’isabella rossellini…



Poo poo pee do chat…

Poo poo pee do chat... dans c'est renversant ! litiere-design-sookine

… voilà un scoop renversant pour une fois amusant et si déco pour nos amis les chats et leurs maîtres attentionnés. La maison litière se nomme Poo poo pee do, doux nom pour belle idée et design élégant. Si j’avais un chat il aurait à ne pas en douter cette maison (blanche évidemment !) :

Poo poo pee do : voilà la litière que tout le monde attendait, déclinée en sept coloris afin de trouver l’harmonie avec son intérieur, elle est parfaite. Fabriquée en France, en ABS complètement recyclable, fournie avec son sac à pastille anti-odeur et sa pelle, minou et vous serez ravis pour 79 € seulement. Allez-vous craquer, si oui, rendez-vous chez www.wanimo.com pour commander le tout au plus vite.

Voilà un petit scoop renversant qui détend l’atmosphère et cela fait parfois du bien pour commencer l’après week-end.

A la semaine prochaine pour un nouveau scoop renversant, sidérant, hallucinant, déprimant ou hilarant…



l’esprit scones cannelisés…

l'esprit scones cannelisés... dans phototypes wp_0004731

photo, christo, la cuisine balguerie, bordeaux, 17 février 13

… depuis cette fin de matinée nous sommes aux fourneaux pour une après midi galette party un peu décalée et volontairement en retard. Plusieurs pâtisseries au programme le fameux Christollen (gâteau de Noël allemand) de Mister CuiCui, une galette réalisée par ma personne et un essai des Scones maison. La première fournée fut un peu applatie donc voici la version cannelisée. La recette est fort simple et la texture moelleuse à souhait me semble parfaite.

Reste la dégustation tout à l’heure avec confiture maison et autre gingenbre conflit. Vous rêvez d’être parmi nous et bien une prochaine fois sans doute :)

les easy scones…



la petite phrase de Muriel Grateau…

la petite phrase de Muriel Grateau... dans la petite phrase mg-portrait-v2-72dpi1

… cette semaine la petite phrase pleine de bon sens de la créatrice de bijoux et d’objets des arts de la table, Muriel Grateau :

« On avance dans la vie en faisant des choix. A notre époque, qui déborde de propositions, c’est important de savoir trier. Ce sont ces sélections d’objectifs, d’objets, de vêtements qui définissent notre style. »

Muriel Grateau, la femme et la table, in AD, janvier 13



123

Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog