un temps bonace…

un temps bonace... wp_000376

photo, christo, bourdiou house, 25 décembre 12

… voilà ma soirée du 25 décembre tant attendu, feu de cheminée dans une maison mamie, péplum avec Colin Firth et tisane pour un moment bonace. Ce jour encore mieux, cheminée et lecture à gogo agrémentée de thé n° 25 de noël… Le bonheur minute par minute… loin du bruit et de la fureur. j’ai tout de même trouvé une connexion internet chez mes parents pour poster cette mini nouvelle…

Dès demain direction la montagne à Grutz précisément pour une retraite encore plus radicale et des sensations skis enfin retrouvées… donc à très vite ici, mais pas tout de suite…



the orchids, un autre samedi un dimanche…

Image de prévisualisation YouTube

… hier en faisant un avant réveillon avec Mister CuiCui nous avons mis notre smartradio en écoute. Le principe est simple notre abonnement deezer nous permet de mettre un artiste en sélection et nous découvrons de manière aléatoire des univers proches. Voilà lancé la petite machine autour de « Françoise Hardy » et comme par magie des univers… dont les joyeux lurons de The Orchids… un groupe écossais qui fait de la belle musique sans y croire…

Bon dimanche et bonnes fêtes à vous…



le temps des playmobils…

le temps des playmobils... dans c'est renversant ! wp_000346

photo, christo, balguerie playmobils, 20 décembre 12

… finalement ce n’est pas la fin du monde, certains sont déçus d’autres comme moi amusés car maintenant il va falloir écouter avec indulgence les explications du pourquoi l’événement n’a pas eu lieu. Je me rappelle quand j’étais en fac de psychologie sociale avoir étudié le mouvement des croyances spontanées et les discours bien huilés mais si surréalistes des gourous après la date de la fin du monde non échue : « La fin du monde n’a pas lieu car nous avons tellement prié que nous avons sauvé le monde… finalement remerciez-nous, mais la prochaine date je peux le confirmer aura lieu le… » ! Mais bien sûr… c’est évident vous avez sauvé le monde… mais le monde ne vous a rien demandé. Alors moi je file jouer avec mon calendrier de l’Avent Playmobils et prier avec eux pour que la fin du monde n’ai pas lieu cette année !



un noël et des guirlandes avec Tracey Thorn…

Image de prévisualisation YouTube

… je suis un peu débordé cette dernière semaine avant mes (les) vacances de fin d’année… je vais donc à l’essentiel et ici je vous propose de découvrir un extrait du dernier opus de l’adorée Tracey Thorn (ex chanteuse du mythique groupe Everything but the girl). Une nouvelle que j’ai bien failli rater et que mon ami Bordogoave m’a gentiment communiqué fin de semaine dernière. Un album sorti début décembre et qui se nomme naturellement « Guirlandes et lumières » / « Tinsel and lights » et célèbre noël en nappant de sa voix unique de belles reprises de circonstance.

Un must indispensable pour un doux noël au coin du feu. L’année dernière nous avions le sublime « 50 words of snow » de Kate Bush, en cette fin du monde la merveilleuse Tracey… moi je dis que le monde est souvent bien fait et du coup je n’ai pas peur !

un noël et des guirlandes avec Tracey Thorn... dans christodisco... tracey-thorn-album-150x150150.large_-150x150 tinsel and lights dans christoflash



sels de pieds (mais pas seulement !)…

sels de pieds (mais pas seulement !)... dans tout est quotidien sels-pieds-2

photo, zazzz, 16 décembre 12

… voici venue la rubrique de la chroniqueuse Zazzz reine du « fait maison » dans l’esprit de se débrouiller pour ne pas être (systématiquement) dépendant de nos chères moyennes ou grandes surfaces. Une petite virée avec Zazzz ici tous les quinze jours environ. Bienvenue à elle et vive les travaux manuels pour être bien chez soi… :

Avé ! Parce qu’on va pas se laisser abattre par ce temps pourri, les gastro en tout genre et les coups de speed de dernière minute du fait que c’est la fin de l’année et que tout doit être bouclé avant de pouvoir éventuellement prendre quelques jours de repos bien mérité, je vous propose aujourd’hui, régression totale et moment de détente absolu avant « La  Fin du monde », de vous faire couler un bon bain chaud avec des sels de bain « plus facile à faire tu meurs ou tu les achètes »… Mais ce n’est pas parce que c’est facile qu’il ne faut rien faire…

« Sels Pieds »  (mais pas seulement ! )

Matos :

- une baignoire (ou alors beaucoup d’humour) ou une bassine pour un bain de pieds (et ça, tout le monde a)

- un pot en verre (type confiture, ou conserve)

- 200 g de gros sel (de Guérande, de Camargue…)

- 10 g de sel de mer fin (vous pouvez vous servir du même que celui cité plus haut, que vous aurez gentiment broyé auparavant)

- ½ cc d’huile végétale

- huiles essentielles « détente » : 30 gouttes orange douce et 20 gouttes lavande (vous avez ça, maintenant !)

Détail des opérations :

Dans un bol ou saladier, vous me mélangez le sel fin, l’huile végétale et les HE et laissez le tout en contact pendant 15 minutes, le temps de se boire une petite tisane ou un bon thé ou un cognac si vous préférez, soyons fous, parfois, il faut ce qu’il faut !

Puis, vous revenez à la charge et vous incorporez le gros sel à ce mélange et touillez pour avoir quelque chose d’à peu près homogène.

Et youpi, y’a plus qu’à mettre en pot.

Avec un petit ruban pour la présentation, ça peut aussi faire une idée de cadeau pour ceux qui auraient envie d’une petite touche « home-made » pour ce Noël ;)

Utilisation :

Faites couler l’eau chaude dans la baignoire (ou la bassine, à défaut) et jetez y une poignée de « sels pieds » (mélangez bien pour dissoudre). On n’oublie pas de débrancher le téléphone (de nos jours, on dirait plutôt d’éteindre son portable ou son « if on »). Oui, vous avez le droit à une demi/heure rien que pour vous de temps en temps, merde alors, le monde va pas s’écrouler pour autant (quoique…) ! Vas-y que j’fais péter la belle playlist adaptée à l’événement, et… haaaaaaaa trop bon !!!!!!!!!!!!!! 

A bientôt pour d’autres aventures, passez de belles fêtes, et, surtout, prenez bien soin de vous  :)

Merci chère Zazzz et à dans 15 jours…



c’est le printemps à bordeaux…

c'est le printemps à bordeaux... dans phototypes wp_000339

photo christo, maison balguerie, 16 décembre 12

… ce matin en ouvrant le volet roulant de la chambre la surprise est plus que grande, le ciel est d’un bleu azur et la température des plus douce. Le tout sent le printemps même les graminées de la jardinière semblent y croire. C’est étrange comme impression pourtant nous sommes en décembre à quelques jours de la venue du papa noël ! C’est peut être le bazar dans le monde et l’annonce de la fameuse fin du monde. En attendant le fatidique ou le ludique profitons en… je cours faire mes valises car je pars dans l’après midi sur Paris pour deux jours de travail in capitale…

Bon dimanche à vous…



crise chinoise…

Image de prévisualisation YouTube

 

… et voilà il pleut, j’ai du travail pour lundi et je repense à un groupe discret des années 80… les fameux China Crisis à l’élégance mélodique. De 1979 à 1994 au coeur de la new wave ils ont participé à l’événement des nouveaux romantiques. Tout est beau et doux quand la musique est légère et au dessus des modes. Hélas, les China Crisis n’existent plus pour autant leurs sons ne diparaissent pas comme cela ils restent dans mes souvenirs comme des fragments de vie… la vie est une bulle qui éclate souvent mais jamais bien loin de la beauté… Je nage entre souvenirs et plaisirs… soudain j’ai faim !

« Ce groupe pop et new wave britannique a étalé sa carrière artistique entre 1979 (année officielle de leur formation) et 1994 (année de sortie de leur dernier album). Leur tout premier album a cependant été signé sur le label Virgin en décembre 1982. Ils ont développé un style musical très personnel, alliant romantisme, claviers électroniques et mélodie. Rattaché aux « nouveaux romantiques », ils revendiquaient en fait des influences assez disparates, mêlant la soul de la Motown au rock progressif. Peu de groupes lui sont en fait similaires, en dehors de formations comme Haircut 100 et Aztec Camera; ou dans une moindre mesure Heaven 17 (plus rock) ou encore les Spandau Ballet (plus commercial) ». (source : wikipedia)



Maître Capela 20 : la belle majuscule…

Maître Capela 20 : la belle majuscule... dans maître capela maitrecapello11

Bonjour amis du pinaillage et autres curiosités linguistiques, revoilà notre incontournable et adorée Maître Capela !

Aujourd’hui « le bon usage de la majuscule »

« De l’usage des majuscules dans la langue française, et plus précisément en ce qui concerne les pays, les langues et les nationalités :
Dans la langue française (en minuscule), il convient de mettre des majuscules aux noms des pays et au nom des habitants de ces pays « Les Japonais sont les habitants du Japon ».
En revanche, il n’y a pas de majuscule lorsqu’il s’agit de la langue « Je parle japonais couramment » ou d’un adjectif « J’adore la cuisine japonaise ».

Nous reviendrons sur les majuscules dans un prochain billet.

Et comme on a reproché à Maître Capela la complexité des pluriels dans l’écriture des chiffres (comme si elle y pouvait quelque chose…), vous noterez son effort louable pour vous proposer une règle et des exemples simples aujourd’hui !

Bien évidemment, cette règle est controversée, sinon ce ne serait pas drôle…« 

Mille mercis Maître Capela et à dans une semaine au pire dans 15 jours…



la baguette molle…

la baguette molle... dans christoflash wp_000307

photo, christo, Paris, vers la place de la république, 2 décembre 12

… vous connaissiez les horloges molles façon Dali, voici venu le temps des baguettes molles version Paris aux alentours de la Place de la Rébublique. Etrange vision en se promenant un dimanche matin glacial. Mais que s’est-il donc passé pourquoi avoir oublié sa baguette sur cette canalisation… vous avez peut être une explication ?

 



Sheila est là…

Image de prévisualisation YouTube

… et oui je suis capable de faire le grand écart et de vous parler ce jour d’une revenante, l’amie Sheila, qui surgit soudain sur le devant de la scène avec un nouvel album « Solide » après plus de 10 ans d’absence. Cette nouvelle entendue lundi a quelque peu titillée mes oreilles d’éléphants et je me suis dis mais cela peut ressembler à quoi un disque de Sheila en 2012 ? Et bien ce n’est pas si déshonorant que cela et cela surpasse même bien des soupes variétoches qui sous le label made in téloche se la jouent nouvelle chanson française. Bon je ne dis pas que c’est / cela sera mon disque de chevet pour les 5 ans à venir mais j’aime bien l’idée qu’après 50 ans de carrière la dame Sheila ne décroche pas et y croit encore, toujours et avec une certaine dignité. Solide en écoute ci-dessous et Spacer pour le côté rétro futurisme des années 79, chanson composée par le groupe Chic pour l’occasion.

Sheila une écoute solide…



12

Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog