la résistance des langues…

la résistance des langues... dans c'est renversant ! langue_1

peinture, stéphane soularue, 2006

… c’est renversant il existerait entre 3 000 et 7 000 langues vivantes dans le monde… la grande difficulté réside dans le fait de distinguer clairement les frontières langues vivantes et dialectes plus discrets ! Tout le monde s’accorde à voir l’anglais envahir depuis l’après seconde guerre mondiale notre quotidien, nos conversations, nos courriels, notre cinéma, nos conversations… pour autant il parraîtrait que le français depuis longtemps s’exporte très bien au coeur de la langue anglaise. Les mots sont présents dans le quotidien et lorsque l’on écoute des conversations ou des films en VO le charme opère. A côté de cette poésie du quotidien, la langue est aussi un combat et une armada des plus offensive afin de construire sous influence un monde culturel normatif. L’anglais comme influence incidieuse ? Le célébre linguiste Claude Hagège résiste à sa manière sans caricature mais avec intelligence pour une langue comme une pensée constructive et humaine !

« La Semaine de la langue française, qui vient de s’achever, n’aura pas suffi à mettre du baume au coeur de Claude Hagège. Car le constat du grand linguiste est sans appel : jamais, dans l’histoire de l’humanité, une langue n’a été « comparable en extension dans le monde à ce qu’est aujourd’hui l’anglais ». Oh ! il sait bien ce que l’on va dire. Que la défense du français est un combat ranci, franchouillard, passéiste. Une lubie de vieux ronchon réfractaire à la modernité. Il n’en a cure. Car, à ses yeux, cette domination constitue une menace pour le patrimoine de l’humanité. Et fait peser sur elle un risque plus grave encore : voir cette « langue unique » déboucher sur une « pensée unique » obsédée par l’argent et le consumérisme. Que l’on se rassure, cependant : si Hagège est inquiet, il n’est pas défaitiste. La preuve, avec cet entretien où chacun en prend pour son grade… » (souce : lexpress.fr)

le petit mot du grand linguiste : Vous allez plus loin, en affirmant qu’une langue unique aboutirait à une « pensée unique »…

« Ce point est fondamental. Il faut bien comprendre que la langue structure la pensée d’un individu. Certains croient qu’on peut promouvoir une pensée française en anglais : ils ont tort. Imposer sa langue, c’est aussi imposer sa manière de penser. Comme l’explique le grand mathématicien Laurent Lafforgue : ce n’est pas parce que l’école de mathématiques française est influente qu’elle peut encore publier en français ; c’est parce qu’elle publie en français qu’elle est puissante, car cela la conduit à emprunter des chemins de réflexion différents ».  

L’entretien de Claude Hagège ici…

… tout est dit, et bien dit, édifiant et résistant, merci Monsieur Hagège de rester vigilant et de nous inviter à l’être encore plus.

A la semaine prochaine pour une autre « exclusivité » ou scoop (la version anglaise !) renversante, sidérante, amusante ou attachante…

 



Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog