la petite phrase de Régis Debray : le temps du sacré…

la petite phrase de Régis Debray : le temps du sacré... dans idées cadeaux the-golden-years7

peinture, balthus…

… cette semaine la petite phrase de l’essayiste Régis Debray qui écrit et dit des choses que j’aime beaucoup :

« Le sacré ne dure pas toujours mais il y a toujours du sacré… »

Régis Debray, le dicours médiologique, Jeunesse du sacré, Gallimard, 12



je dis quizz 59 : je suis moche et sans éthique qui suis-je ?

je dis quizz 59 : je suis moche et sans éthique qui suis-je ? dans christoflash quizzchristo12

 

… je suis (très) moche et sans éthique, qui suis-je ?



Tàpies, ocre, marron et blanc…

Tàpies, ocre, marron et blanc... dans ceci n'est pas soldé TAPIES-Ocre-marron-et-blanc-aux-quatre-19724

Tàpies, 1972

… tristesse, Antoni Tàpies est né le 12 décembre 1923 à Barcelone en Espagne disparaît en ce début de février 12. Enfant étrange et fragile,  il commence à dessiner et à peindre très tôt. Il fait des études de droit (1943-1946) et de dessin (Académie Valls, 1944) à Barcelone. De 1948 à 1951, il est cofondateur du groupe et de la revue Dau al Set (en catalan : la septième face du blé), mouvement constitué pour lutter contre l’apathie intellectuelle de l’Espagne d’alors. Marqué par la guerre civile espagnole, protestant de l’intérieur contre Franco, il ne conçoit « l’artiste qu’en pleine aventure« . Il disparaît en laissant derrrière lui un univers immence de projection et matière. Ces dernières années ils concevait ses oeuvres comme des manifestes faits d’objets de récupération…

Il disait aussi de belles choses : « La valeur d’un artiste réside dans la somme complexe d’idées, de sentiments, d’exemples (parfois mauvais) qu’il réussit à communiquer. Il n’est donc pas étonnant qu’il ait parfois à coeur de se montrer dans sa parfaite nudité ; à travers son oeuvre mais aussi dans toutes ses conduites, dans toutes ses expressions y compris l’expression verbale. Peut-être cet ensemble représente-t-il sa véritable oeuvre. Et ses tableaux, ses sculptures ou ses poèmes, oeuvres « partielles », deviennent beaucoup plus intelligibles dans la perspective de cet ensemble complexe. »  Antoni Tàpies.

Bon voyage Mister Tapièes au pays des couleurs et des émotions picturales et autres…



ah ah en coréens…

Image de prévisualisation YouTube

 

… je sais cela semble faire la Une partout sur la toile mais je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager cette expérience, écouter le célèbre tube eighties Take on me des célébrissimes norvégiens A-Ha repris par cinq jeunes accordéonistes nord-coréens. Moments rarissimes où la glace se brise l’espace d’une vidéo postée sur la plus grande vitrine du monde. Finalement c’est assez rigolo et bien joué pour savourer cet instant de folie contenue… trop rare mais tout de même là ! Admirez aussi les beaux tournesols en plastiques et le magnifique poster très calendrier des nos anciennes PTT !



vivement dimanche évidemment…

vivement dimanche évidemment... dans c'est renversant ! Vivement-Dimanche-21

… il va de soi, c’est plus qu’une évidence, une certitude, ce soir même un lundi cela sera Vivement dimanche dans mon petit écran. Depuis sa sortie en salle en 1983, je ne rate jamais le sublime plaisir de revoir encore et toujours, encore et à jamais le dernier et très beau film de François Truffaut. Le noir et blanc est d’une beauté formelle, une évocation des grands polars américain des années 50, Fanny Ardant est intemporelle de classe et de magnétisme… Jean-Louis Trintignant discret mais magistral, un polar chic, élégant, dramatique et sidérant…

C’est un film renversant qui magnifie l’art de la narration et le regard porté sur une femme, la femme Ardant… actrice unique et dernière compagne de François T. Du grand art, pour un petit écran, le ravissement von passion !

Vivement dimanche, évidemment c’est sur ArteTv…



snow bord eaux…

snow bord eaux... dans christoflash snow-bordeaux

photo, christo, balguerie neige, 5 février 12

… et bien voilà le beau blanc est de retour depuis ce matin avec ses aléas qui chamboulent tout et invitent à rester chez soi, cheminée, lecture, « Le silence de Lorna » en film d’hiver… C’est beau une ville sous le blanc, plus d’aspérités, tout est lisse… trop lisse même ! Demain boue et dégâts qui sait…



le naufrage du voulzy…

Image de prévisualisation YouTube

 

… parfois on se sent triste et dépourvu, une écoute d’album peut s’avérer déprimante quand au fil des morceaux rien ne sort du lot, rien ne vous ravi, rien ne vous surprend, surtout d’un chanteur sympathique que vous aimez plutôt bien. Ce fut la triste sensation qui me pris la semaine dernière dans un voyage tgv en écoutant le dernier opus de Laurent Voulzy, « Lys & love », sorti fin 11. Une vrai et grande déception, l’ambition est louable, un mix genre méditation médiévale entre bretagne et grande bretagne. Au final, une sorte de soupe pseudo new-age qui n’endort même pas celui qui l’écoute ! Le naufrage est là, total et irrémédiable (selon moi), reste peut être à sauver du tout la chanson « Jeanne » et deux ou trois mélodies qui essaient tant bien que mal de sortir du lot… Dommage ! Sinon écoutons les anciens albums de l’ami Laurent ou attendons son prochain sans doute vers 2020…



je dis quizz 58 : la chambre comme un songe…

je dis quizz 58 : la chambre comme un songe... dans je dis quizz quizz-christo

photo, christo, novembre 11

… voici revenu le temps du je dis quizz, édition 58 en ce mois de février 12.

à la version 57 aucune bonne réponse, il s’agissait de la photo d’un intérieur bordelais au chic bourgeois rétro d’un ami nommé Lolo le rigolo, un petit T1 en plein chantier entre barbotine et faïance de collection. Scott de San Francisco a imaginé une cuisine de mamie et Maus de Sadirac l’appartement d’un type style Philippe Katerine. Mais ce n’était les bonnes réponses ! 

Cette semaine, sans doute plus facile, voici une photo d’un intérieur, je ne vous demande pas le nom de la personne à qui appartient cette chambre, mais d’imaginer son portrait, son style, son look… et celui qui sera le plus près aura gagné.

A qui est donc cette chambre si raffinée ?

A vous de jouer ici ou sur : christo@malabat.fr (des indices sont fournis sur simples demande, n’hésitez pas pour ainsi multiplier vos chances !) et peut-être aurez vous la chance de gagner un cadeau maison toujours un bel objet culturel

A la semaine prochaine pour le Je dis quizz n° 59…



les chansons de coco by julien ribot…

les chansons de coco by julien ribot... dans christodisco... julien-ribot

… nouvelle fulgurante, nouvelle jubilatoire, nouvelle étincelante… le 23 janvier est sortie en EP numérique les nouvelles compositions de l’ami Julien Ribot, cette fois en anglais dans le texte pour un pop soyeuse et cathédrale. Des choeurs virevoltants, des mots amoureux et aimants pour sa fille Coco et sa bien aimée Annabelle… une pop affective et lumineuse. Le tout sera doublé d’un univers graphique maison car Julien est aussi graphiste et un clip ambitieux est en préparation. Plongeons dans ces/ses belles chansons pour Coco et revenons y très vite plus en détail…

Une chanson en écoute ici :

LOVE…



12

Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog