emilie simon et le chevalier servant…

Image de prévisualisation YouTube

... voilà le retour d’Emilie Simon, la belle et talentueuse chanteuse pop machine qui nous revient avec un album dense et dédié à son (un) homme aimé et disparu il y a deux ans, son Franky Knight. Après l’avant dernier opus, « The big machine » l’album du trop partout, trop accrocheur, trop parfait, trop mécanique, trop big machine, trop inspiré / influencé Kate Bush voici peut être le temps du renouveau et de l’intime. Émilie Simon ou la reine de la pop bricolé et des nappes de frissons comme une caresse sur nos visages reviendra-t-elle à son sommet celui d’une pop éthérée mais langoureuse. Ou bien, cet album correspondra plus à ma série actuelle, celle des « Pourquoi ne pas presque aimer… » comme ce fut le cas de la dernière livraison de Camille ou de Björk. Je pars illico écouter en boucle Franky Knight pour vous en parler très vite et plus en détail ici. J’ai bon espoir car la confiance me gagne ce soir… 

émilie simon ici…

la passion télérama pour émilie simon…



Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog