GusGus au galot…

gusgusarabianhorselpstreaminglomo1cr1.jpeg

… les voyage forme la jeunesse mais aussi les oreilles d’éléphants et voici que lors de notre voyage en Islande nous avons appris que GusGus un de mes groupes aimés et quelque peu oublié venait de sortir un nouvel album… Arabian horse, je n’ai pu l’écouter sur place mais depuis mon retour le voici sur ma platine. Il tourne en boucle avec un grand plaisir retrouvé. Voici mes impressions à chaud, extraites de ma chronique pour le fanzine WAG d’octobre 11 : 

CD – GusGus, Arabian horse, Kompakt, 2011

« Le son venue du froid peut s’avérer des plus stimulant et dansant. L’île de glace nous offre des univers surprenants entre Sigur Ros et Björk. Ainsi, GusGus, groupe de musique électronique de Reykjavik, malgré ses égarements récents, attire toujours notre curiosité et sympathie. Voici que sort ces jours-ci leur 8ème opus à l’élégance roborative pour dancefloors nostalgiques. Pour autant on ne chasse pas le naturel si facilement et Arabian horse reste rempli de boursouflures stylistiques appuyées, chants réverbérés et grandiloquents, tonalités paillettes versus disco, electropop clinquante, dance music frénétique voire mélodies vaporeuses. Dans ce monde ultra référencé, GusGus nous surprend et dévoile un de leurs disques le plus personnel depuis les sublimes Polydistorsion et This is normal. La magie opère et confirme le talent du groupe à mixer les références et, par décoction, à composer un monde qui raisonne toujours en nous à savoir celui des années 90 matinées de soul retro futuriste. Quant la glace de l’arctique croise un pur sang arabe, tout devient danse et harmonie ». (christo, Wag, octobre 11)

GusGus en écoute ici…



Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog