sexy et dépendant…

dpendance.jpg

Ces derniers temps les invité(e)s libre(s) sont très débordé(e)s et n’honorent pas les gentilles invitations dont ils sont destinataires… Il va falloir que cela change ! Mais heureusement pour moi, j’ai toujours pas très loin Mister Cui Cui, chroniqueur mondain, qui gracieusement m’offre de temps en temps quelques billets qu’il rédige pour un mensuel indépendant du grand ouest nommé WAG.

Voici donc une de ses dernières chroniques littéraires qui nous présente un écrivain américain que j’affectionne particulièrement, Stephen McCauley :

« Sexe et dépendances sont bien le nerf de la guerre de tout à chacun, quelque soit le continent, l’âge et l’orientation sexuelle. William Collins, célibataire depuis toujours malgré son âge avancé est la preuve vivante de la tourmente que représente la quête amoureuse. Addicte des coucheries via internet William Collins multiplie les rencontres avec tous types de prétendants tous aussi décevants les uns que les autres. Une rencontre fortuite avec un jeune couple à la recherche d’un appartement va accélérer son envie d’appliquer ses nouvelles résolutions. Séduction et projections pour copier ce ménage qui n’est finalement pas si idéal, fin des débauches nocturnes pour se tourner vers celui qui se trouvait sous son nez et avec qui le jeu du chat et de la souris doit cesser. Ces protagonistes sont tous animés d’une même réflexion existentielle, comment réussir sa vie suite à la destruction des Twin Towers » (Mister Cui Cui, octobre 08).

Livre – Stephen McCauley – Sexe et dépendances – Editions 10/18

La semaine prochaine j’espère avoir le plaisir d’accueillir ici, Trotinella et sa fougue et rébellion qui fait d’elle une vraie championne…
 



Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog