le semeur de petits cailloux…

dsc01361.jpg

photo, bordo goave

… c’est avec un grand plaisir que j’accueille aujourd’hui comme invité libre, l’ami Bordo goave qui dans un texte aux saveurs encore estivale nous invite au voyage, suivons le sans sourciller :

« Partir, voyager, s’évader…semer des petits cailloux.

Partir : Quitter un lieu ; se mettre en route ; s’en aller.

Voyager : faire un ou des voyages, être transporté en parlant de choses.

S’évader : s’échapper, s’enfuir d’un lieu ou l’on était enfermé, se distraire, se soustraire à l’emprise des soucis, se libérer des contraintes quotidiennes.

J’ai commencé à  partir, voyager, m’évader très tôt… en restant à la maison !

Quand j’étais adolescent, je voyageais grâce aux courriers que je recevais des multiples correspondants que j’avais de part le monde -Italie, Suisse, Gabon, Etats-Unis ,côte est et ouest,  et Canada-. J’attendais le facteur comme le messie. Et quand une lettre arrivait, en premier je regardais le timbre, puis je sentais l’intérieur de l’enveloppe et enfin je lisais la lettre. J’étais transporté car l’écriture me rapprochait de l’expéditeur et me faisais rêver !

Puis j’ai commencé à travailler. Le premier chèque de ma vie fut l’achat d’un billet d’avion pour Montréal.

Certaines personnes ramènent de leurs voyages des bouteilles avec du sable ou de la terre à l’intérieur.

Moi, quand je pars de chez moi, je mets des cailloux de mon jardin dans ma poche .

Quand arrive un moment , une émotion, une rencontre, un instant dont je vais me souvenir longtemps, je laisse un petit caillou sur le lieu.

Ainsi, il y a un petit caillou de mon jardin dans une vallée du sud du Maroc où je suis allé me laver dans un torrent glacial à la levée du jour alors que tout le campement dormait encore. Un autre petit caillou se trouve en Inde où indiscrètement j’ai regardé quelqu’un faire ses prières. Un autre encore sur une plage de Nouvelle Zélande parce que tout simplement c’était mon dernier soir dans ce pays qui m’avait profondément touché. Un autre petit caillou se trouve à coté d’un énorme Banyan aux Marquises car on peut aussi ressentir quelque chose pour un arbre !  Mais ça peut-être aussi lors d’une soirée, d’une exposition, ou la lecture d’un livre ou la vision d’un film ou de bien d’autres choses.

 Alors, peut-être, sans le savoir avez-vous chez vous, un petit caillou de mon jardin.

 Un petit caillou, une belle émotion.

 Et je suis heureux, parce que  je sais que j’ai encore plein de petits cailloux dans ma poche ! »

christian ou mister bordo goave, septembre 08

Merci l’ami de nous faire rêver en cette rentrée occilant entre soleil et gris clair… à la prochaine pour de nouvelles aventures.

La semaine prochaine nous espérons pouvoir accueillir ici NadS l’amie du côteau de Lormont

 



Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog