la messe est finie…

lamesseestfinie.jpg

… chaque semaine Miss Trotinette nous rappelle que la bêtise est exclusivement humaine… Donc c’est partie pour une surdose d’inepsies qui devraient ravir pas mal de gens… Moi je dis non… je ne regarderais pas cela… je n’ai même âs été curieux de découvrir cette alléchante bande annonce… Mais comme je suis généreux je vous donne l’info et vous m’en direz des nouvelles si vous y jetez un oeil… Bon courage !

« On pourrait croire qu’il s’agit d’une parodie, une de plus, comme on en trouve à foison sur Internet. Mais il n’en est rien : la « faire découvrir la vie de prêtres d’aujourd’hui, en utilisant le media privilégié des jeunes », à savoir la vidéo. Et en s’inspirant d’un must de la téléréalité française. 

Un premier épisode de cinq minutes a été posté vendredi 20 juin sur le site dédié mis en place par le Service des vocations du diocèse, le prochain étant programmé demain, mardi 24. Deux prêtres et un diacre - Michel, Christophe et Franck - sont suivis au quotidien (c’est en tout cas ainsi que le concept est présenté) et évoquent leur vie de religieux. 

Si la Prêtres Academy reprend certains codes de son célèbre modèle, comme le générique de Bob Sinclar ou le confessionnal (!), la comparaison s’arrête là. Pas de château, pas de « praïme » ni de chant, pas de larmes ou de cris hystériques du public, et surtout, pas d’élimination. « Ces prêtres continueront l’aventure jusqu’au bout… » Sans qu’on sache quand elle s’arrêtera exactement. 

Selon le site, le premier épisode - visible aussi sur YouTube, Dailymotion et GodTube - a déjà été vu 9 000 fois. Le « teaser », lui, « 10 jours après son lancement a été vu plus de 37 000 fois » . On doute que cela traduise un afflux à venir de candidatures pour entrer au séminaire, mais l’idée a au moins suscité la curiosité, et alimente le débat sur certains blogs. http://www.dailymotion.com/video/x5u614_pretres-academy-episode1_webcam

source : 01net., le 23/06/2008″

Merci Miss Trotinette pour ce scoop renversant si estival… je pars illico revoir avec grand plaisir le très beau film de Nanni Moretti… le véritable « La messe est finie »

 

 


          


rien n’est aussi bon que la première fois…

Image de prévisualisation YouTube

… j’ai fait un constat tout simple, j’habite à 3/4 d’heure de la mer et l’an passé je n’y suis pas allé une seule fois… Ce dimanche fort beau et chaud j’y vais et j’amène trois tonnes de crème solaire pour protéger ma belle et sensible peau qui n’est pas fan du soleil. J’ai aussi dans mon sac de quoi lire et une bouteille d’eau…



j’ai fait une sieste…

capucine08.jpg

photo, christo, juin 08

… aujourd’hui je suis en vacances virtuelles mais cela fait du bien. En effet, la semaine dernière était celle de mes grands, intenses et derniers déplacements autour du petit monde france ! Dès lundi et tout le mois de juillet je suis exclusivement à mon bureau… et les quelques minis micros rendez-vous se feront en quelques minutes autour de bordeaux. Pour fêter cela, je viens de faire une sieste cet après midi… lumière tamisée, jardinière ombrée, livres à porter, thé glacé… j’ai aimé. Me voilà prêt pour aller déguster de bons vins avec de bons amis à la fête du vin made in bordo tous les deux ans.

du vin, sans boursin, c’est mon joyeux destin, chemin faisant je serais bien mon verre à la main, à demain…



la petite phrase de philippe katerine…

katerine7590.jpg

La petite phrase de la semaine :

« Ce que fait Nicolas S., c’est assez répugnant mais c’est moderne. C’est ce qui m’intéresse. Et puis je dois bien reconnaître que le côté « Casse-toi pauvre con » ça me séduit plutôt… »

Philippe Katerine, chanteur robotiquement humain après tout, in Volume 1, juin 08



bibi tanga et son slip ne sont pas soldés…

bibiprof2.jpg

… comme le dit si bien Yves Tibor dans ses chroniques Cosmopop… vive Bibi TangaEn slip chaussettes ! Et si cette chanson n’était pas soldée et était l’hymne de Brice H——-X… la france serait différente et plus humaine… peut être en 2012 !

« Originaire de Bangui (Centre Afrique), BIBI TANGA est attiré par le groove sous toutes ses coutures. Curtis Mayfield, James Brown, Sly Stone ou encore Fela, le TPOK Jazz de Franco à Kinshasa, le Bembeya Jazz National guinéen demeurent ses références. Elles font corps en 2000 sur son premier album « Le vent qui souffle », né de la rencontre avec LA MALKA FAMILY et le label Français HIPI MUSIC. L’album « Yellow Gauze », sorti chez L’INLASSABLE DISQUE en septembre 2007 est né d’une autre rencontre, avec Le Professeur Inlassable, un autre illuminé musical qui s’adonne à une « recherche fondamentale ». Ce dernier a publié sa « Leçon Numéro Un » chez Ici d’Ailleurs en 2004, un disque qui laisse entrevoir une griffe évidente en matière de fusion des genres et d’ambiances organiques.
« Yellow Gauze » n’a pourtant pas de règles. Aussi bien influencé par le hip hop que par le gospel, le funk ou le jazz, cet album évoque une vision musicale kaléidoscopique, chaleureuse et résolument urbaine. » (source :
http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendID=148817961)



le chat fugitif…

lechatfugitif.jpg

photo, christo, bordeaux saint augustin, mai 08

… le chat est flou

christo est fou

le chat court

christo boue

le chat est noir

christo rentre tard le soir

le chat sur une terrasse

christo dans la paperasse

le chat est sauvage

christo n’a plus l’âge

le chat a fait une bêtise

christo aime la mélisse

le chat est passé

christo l’a aimé… 



aie aie aie !, l’huile pétroleuse est parmi nous…

vhuilebonne.jpg

 

… Avec les beaux jours c’est le grand retour de Miss Trotinette qui avec ces chaleurs est en pleine forme et commence ainsi une nouvelle série C’est renversant et c’est estival. Attention donc à l’assaisonnement de vos salades d’été… il pourrait y avoir danger… mais c’est vrai qu’il faut savoir prendre des risques pour exister !

 

Huile au pétrole : pas dans nos assiettes !

       

Depuis quelques semaines, la Commission européenne et le gouvernement français laissent une huile contaminée par des hydrocarbures passer dans la chaîne alimentaire. A petites doses, elle arrive dans nos assiettes à notre insu, mais avec l’aval des pouvoirs publics. Au point de départ de cette affaire, il y a une alerte lancée le 22 avril par un industriel suite à la détection d’une « huile minérale pure » dans de l’huile de tournesol achetée à Lesieur. Le lot contaminé provient d’Ukraine et l’ensemble de la cargaison a semble-t-il été saisi.
Mais des contrôles menés a posteriori ont révélé qu’une autre importation ukrainienne, déchargée à Sète en février, était elle aussi contaminée. Et pour ce lot, le « rattrapage » est beaucoup plus compliqué car l’huile est déjà dans la chaîne alimentaire.
La France n’est sans doute pas le seul pays concerné : l’Allemagne,les Pays-Bas, l’Italie, la Grèce, Malte et l’Espagne sont eux aussi importateurs d’huile ukrainienne.
Les agences sanitaires européennes et françaises ont été saisies en urgence pour évaluer le risque potentiel pour les consommateurs. Mais, curieusement, les pouvoirs publics se sont appuyés sur l’expertise des toxicologues pour définir un niveau de contamination tolérable, réputé sans risque pour la santé ! Concrètement, seuls les produits contenant plus de 10% d’huile de tournesol contaminée font l’objet d’un retrait. Pour le reste, ce sont les consommateurs européens qui dégustent…
Rappelons que, d’après l’administration française, le contaminant provient du raffinage du pétrole. Il est destiné à lubrifier des machines et non à entrer dans la composition des vinaigrettes, plats cuisinés ou mayonnaises !
Et pour couronner le tout, les pouvoirs publics émettent de simples « recommandations » qui, par définition ne sont pas contraignantes, pour les professionnels.
L’association de consommateurs CLCV (www.clcv.org) considère que cette crise est gérée d’une façon déplorable.

En effet :
– Dans son avis du 7 mai, l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments souligne qu’il serait souhaitable de préciser plus finement la composition du contaminant. Les experts ne peuvent exclure qu’une fraction des huiles indésirables présente des risques plus élevés pour les consommateurs;
– Quand bien même il n’y aurait aucun risque sanitaire avéré, il est inadmissible que des produits qui n’ont rien à faire dans la chaîne alimentaire y soient ainsi tolérés;
– Enfin, si l’origine de l’affaire est bien frauduleuse, comme tout semble l’indiquer, les autorités auront fait preuve d’un laxisme consternant en admettant qu’un produit non conforme soit proposé aux consommateurs.

Merci encore Miss Trotinette pour nous ouvrir les yeux, les oreilles et l’esprit… à la semaine prochaine pour un nouveau scoop renversant et estival…



oignons times…

oignons20.jpg

photo : inconnu

… après la canicule de samedi, l’orage et les trombes d’eau en soirée, la fête de la musique sûrement comme un flop annuel, voici un dimanche idéal pour planter des oignons dans une AMAP en Dordogne. Il faut y aller… on y pars illico non presto…

Biographie indicative de Monsieur Oignon :

« L’oignon, aussi écrit ognon et prononcé /ɔɲɔ̃/, est une plante herbacée bisannuelle de la famille des Liliacées, largement et depuis longtemps cultivée comme plante potagère pour ses bulbes de saveur et d’odeur fortes et/ou pour ses feuilles. Le terme désigne aussi le bulbe de cette plante récolté comme légume. Par extension, il désigne en horticulture les bulbes d’autres plantes, généralement non comestibles (par exemple : oignon de tulipe). L’oignon potager est utilisé dans de très nombreuses recettes et existe en de nombreuses variétés, parmi lesquelles l’échalote.

C’est à la fois un légume et un condiment précieux, qui possède de multiples propriétés médicinales.

Le bulbe de l’oignon est composé des bases épaissies des feuilles s’enveloppant les unes dans les autres. De façon générale on parle d’oignon pour tous les bulbes de liliacées, comme les tulipes. » (soure wikipedia)

Bon dimanche à tous…



musique and light 2 : la chambre de julien ribot…

Image de prévisualisation YouTube

11h47… et la chanson musicale est comme un rêve merveilleux… avec La chambre renversée de Julien Ribot… mon coup de coeur du mois !



musique and light…

animated201.gif

 

c’est toujours pareil le 21 juin… d’habitude il pleut, c’est la fête des grenouilles et la musique est le plus souvent lamentable dans les rues…

comme d’habitude je n’aurais pas envie d’y aller

comme d’habitude je serais ailleurs

comme d’habitude je n’écouterais pas cloclo

je vous propose donc pour changer les habitudes une chorégraphie de choc sur une musique chic

sachez appréciez cela sans modération !

 



123

Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog