ludo pin sans pépin…

ludopinaffiche.jpg

… voici la magie d’Internet… et de certains courriels… et voici un petit bonhomme nommé Ludo Pin qui a un son et des chansons qui flattent mes oreilles d’éléphant… c’est charmant, touchant et passionnant… Ludo Pin… me fait penser à… un peu de… parfois à… mais c’est différent.

Il paraît qu’un album de ludo sortira au printemps 2008… tiens le printemps me semble soudain intéressant…

En attendant découvrez quelques brides de son univers ici : Ludo Pin… et dites moi ce que vous en pensez… du bien j’espère…

« Avec une touchante sobriété, il pose sur le monde le regard perplexe de la génération des vingt-trente ans. Minimaliste sans être chichiteux, intimiste sans être nombriliste, cet autodidacte s’est construit un univers de ritournelles pas linéaires, d’alliances de mots simples et surprenantes. Sur scène, entre sa guitare acoustique et des samples en temps réel, Ludo Pin insinue ses bidouillages musicaux et sa voix fêlée, affirmant mine de rien une singularité éclectique et ludique, au croisement de la chanson, de l’électro et du hip hop. » Pascale Bigot / ARCADI.



Le Corbusier a aimé Pessac…

lecorbusierlegrandflatcover.jpg

… comme elle est surprenante Miss Trotinette… elle nous habitue à ses scoops renversants et engagés… mais voici qu’elle (me) nous trouve des informations sur l’architecture… Finalement elle est pleine de ressource cette trotinette et c’est pour cela quelle s’invite si souvent ici. Donc elle nous parle de Le Corbusier l’architecte que j’adore plus que tout… tant pour sa théorie sur l’architecture et l’art d’habiter un lieu et une ville, pour ses utopies sur la ville globale, son architecture avant-gardiste et minimale, son goût expérimental pour le béton (mon adoré) et ses projets en Gironde et notamment à Pessac… Pessac Le Corbusier ou la cité Frugès… tant de fois visitée, sillonée, aimée, photographiée… Nous adorons avec Mister Cui Cui allez découvrir les créations du Corbu à Paris et en France… C’est notre tourisme version décalée… donc :

Si vous n’aimez pas l’architeture…

Si vous n’aimez pas Le Corbusier…

… alors il vous faut aller aux conférences données par Caroline Mazel…

« Amateur du Corbusier

Les conférences de sensibilisation à l’architecture contemporaine, animées par Caroline Mazel, architecte DPLG, et proposées par la médiathèque, battent leur plein.
Débutées en octobre dernier, ces conférences comptent déjà leurs adeptes désormais habitués à ce rendez-vous mensuel. « Nous en sommes à la quatrième conférence et nous sommes très satisfaits de la fréquentation », annonce Caroline Mazel. « Nous avons une centaine de personnes très intéressées par les sujets et surtout qui sont d’horizons différents. Ce sont aussi bien des étudiants que des professionnels ou du grand public », précise-t-elle.
Le mois dernier, certains d’entre eux sont partis à la découverte de la cité Frugès du Corbusier, à Pessac, accompagnés par Caroline Mazel, suite à l’atelier qu’elle leur avait fait sur cet illustre architecte décédé en 1965.
« L’esprit de ces ateliers est de concilier à la fois la conférence sur un thème précis chaque mois mais aussi de partir sur le terrain découvrir l’architecture in-situ en programmant une visite locale et une plus lointaine géographiquement en fin d’année », explique Caroline Mazel.
Cette année, la visite de fin de cycle aura lieu en Dordogne, le 31 mai, avec la découverte de l’architecture de Jean Nouvel. La journée de découverte en Dordogne débutera avec la visite du projet de reconversion de l’église Sainte-Marie à Sarlat et, l’après-midi, les participants découvriront le projet de musée gallo-romain de Périgueux ».

Renseignements et inscriptions jusqu’au 17 avril, auprès de Caroline Mazel au 06 81 38 57 38 ou agence@mediarchi.fr

source : http://www.sudouest.com/040308/vil_gir_rivegauche.asp?Article=040308aP2006400.xml



le polaroid n’est pas soldé…

pola10.jpg

shot by loulou in www.polanoid.net

… séquence il était une fois… mon premier appareil photo fut un Polaroïd pour mes 11 ans… et ce fut merveilleux de voir des bouts de ma réalité s’imprimer sur un papier… à l’époque faire des photos revenait relativement cher car chaque photo avait un prix, celui de la cartouche de l’appareil et du papier pré-émulsé où se révélait votre cliché.

Depuis, la photo n’a plus de prix, les tirages avec le numérique sont boulimiques, le choix du cadrage azimuté, le sujet secondaire… ce qui compte c’est de prendre le plus grand nombre de photos… pour trouver dans cet aléatoire de vitesse et du nombre… la photo qui sortira du lot ! Mais cela suppose de regarder ensuite les centaines de clichés pour la repérer… mais hélas nous n’avons plus le temps car il nous faut prendre d’autres photos dans les soirées où nous sommes invités vous et moi…

Pourtant le polaroid, plus rare, obsolète pour certains… n’est pas soldé et a ses fervents adeptes (comme les platine vinyls…) et (doit) peut vivre et être art comme le prouve le site www.polanoid.net qui regroupe des oeuvres d’amateurs qui alimentent chaque jour le site de leurs « shoot pola »… même des photographes de renoms en sont accros comme l’illustre l’ouvrage « le polaroid book« 

Vive la pola… de lola et thomas…



mon hommage aux femmes…

Image de prévisualisation YouTube

… pour vous toutes…



la petite phrase d’Irène Théry…

barbapapapostkortblaa.jpg

… une nouvelle série voit le jour ici.. la petite phrase de la semaine. Comme notre humanité elle sera drôle, intelligente, nulle, stupide, décalée, horrible, élégante, raffinée, peaufinée, simple, absurde ou fatale ! Evidemment si vous en avez dans vos rayons je suis prenneur pour alimenter chaque semaine la surprise et le débat.

Aujourd’hui une phrase intélligente et sociétale :

« L’homoparentalité susciterait beaucoup moins de passions si on se rendait compte qu’elle est un révélateur de problèmes qui concernent non pas seulement les homosexuels mais tout le monde »

Irène Théry, Sociologue (un très bel interview, in Télérama, n° 3034, mars 08)

 



petit éloge d’un solitaire…

solitaire.jpg

Le fauteuil Solitaire de Alfredo Haeberli a des lignes très pures et des fonctions égoïstes

Ceete semaine l’invité libre est Mister Cui Cui qui adore les livres et nous propose sa petite chronique d’un petit libre qu’il dévora récemment . Il s’agit de Petit éloge d’un solitaire de Richard_Millet (un folio pas du tout cher!).

« Richard Millet est né le jour du décès de son grand-père. Le temps de devenir lui-même adulte à l’écriture mature et précise, il déloge de son passé cet homme qu’il n’a jamais croisé mais dont les traces de son existence distillent leurs impacts sur ce qu’il est aujourd’hui. Né en 1875, un objet, un papier, un parcours, des souvenirs d’oncle réactualisent cette vie du début du siècle où les mœurs, les rythmes, les contextes sociaux économiques et politiques ressurgissent tel un film historique. La méchanceté, la détermination sans concession du personnage n’entachent pas l’admiration pour l’homme marginal de cette époque. On est captivé par cette investigation qui remet en scène avec une réalité émotionnelle la vie de nos aïeux ». 

Merci Mister Cui Cui de nous faire partager le plaisir des mots, des beaux textes et de la lecture et à très bientôt. Actuellement je sais que tu es un peu souffrant et je te souhaite une très bonne convalescence et de beaux livres pour occuper ton temps !

La semaine prochaine nous attendons avec impatience la chronique de B….. L… mais aura-t-il trouvé le temps de penser à nous ? Il y travaille… je croise les doigts…



cocosuma tic…

cocosuma0.gifcocosuma.gif

 

… et voilà… cette semaine j’ai un coup de foudre pop pour les Cocosuma, trio parisien avec Amanda jeune chanteuse anglaise… un brin poppy,  une larme d’April March, une louche d’élégance, des trompettes vocales, un soupçon de songe, une volée de légèreté, une remorque de bonne humeur, des portions non congrues de fraîcheur, une alchimie de métissage… tout est là et bien là pour une virée hors des sentiers battus… cela chante en anglais mais pourtant c’est essentiel… et mérite que la petite souris (entre autre) y pose ses douces oreilles…

Cela met de la bonne humeur dans mes minutes, ils ne se prennent pas au sérieux et d’ailleurs que veut dire Cocosuma… et bien à vous de chercher. Mais pour Amanda il s’agit en réalité d’une musique géniale dans le langage de la musique… et c’est bien vrai…

Cocosumatiquement signifie aussi le plaisir addictif procuré à l’écoute de ces chansons ou le songe de Billie Holliday flotte avec douceur…

 



les oiseaux et les couleurs de messiaen…

7z7gqvbytoliviermessiaen2008.jpg

 

« Modal, tonal…, je suis tout ce que vous voulez. Mais pour ma part, je me suis toujours senti comme un musicien de la couleur ».

« Avez-vous remarqué que les oiseaux chantent beaucoup mieux, au matin et au soir, lorsque le soleil enveloppe toute forme d’un rouge et d’un mauve? C’est comme s’ils rendaient hommage au miracle de la nature. »

Olivier Messiaen

… aujourd’hui comme cette semaine la culture est à l’honneur ici… une note rapido pour passer une semaine en compagnie d’Olivier Messiaen autour de sa vie, son processus créatif et ses oeuvres. Le matin des musiciens l’émission de Jean-pierre Derrien sur France Musique consacre sa semaine à Olivier Messiaen aujourd’hui

« Un parti pris, Messiaen qui n’a jamais connu de purgatoire est aujourd’hui largement méconnu, voire mésestimé. Pour ce grand passeur de musique, il y a là un paradoxe que l’on essaiera de réduire ». Un programme alléchant et en écoute pendant une semaine :

Lundi 3 mars : Olivier Messiaen 1908-1992
Sa vie, ses partenaires, documents

Mardi 4 mars : L’amour et la foi
Les grands cycles vocaux :
Poèmes pour mi
Chants de terre et de ciel
Harawi
Rechants

Mercredi 5 mars : Le piano avec Pierre-Laurent Aimard
Vingt regards sur l’enfant Jésus
Turangalîla Symphonie (Orchestre Philharmonique de Berlin dir. Kent Nagano)
Réveil des oiseaux (Orchestre de Cleveland dir. Pierre Boulez)

Jeudi 6 mars : Messiaen ornithologue
Le catalogue des oiseaux
Quatuor pour la fin du temps (extraits)
Des canyons aux étoiles (extraits)

Vendredi 7 mars : Olivier Messiaen dans le siècle
De Debussy à George Benjamin
Entretiens avec Michaël Lévinas



la grande petite littlegalerie est géniale…

impots.jpg

Il faut demander plus à l’impôt et moins aux contribuables Alphonse Allais

… et voici le blog le plus extraordinaire que j’ai découvert avec émerveillement en ce début d’année…  littlegalerie.

Le visiter est une joie à la fois poétique, humaine et moderne… le monde actuel à la hauteur d’un timbre poste comme une grandeur renouvelée de notre conscience. Pas besoin de discours à la mode… la communication minimale et essentielle anime ces vignettes simples et essentielles ! 

Miniature et pourtant grandiose… la poétique du minuscule pour grandeur d’esprit…

Je suis enchanté à chaque image… brillantissime et beau… soudain… 



ils se sont aimés… men together…

mentogether.jpg

source : vintage photo memories

… ils se sont appréciés, touchés ou aimés autrefois et c’est un peu de mémoire que nous propose un attachant blog, le bien nommé Gaytwogether , en feuilletant diverses photos en sépia ou noir & blanc. Émotion et tendresse au fil des clichés. Même nos grands pères peuvent être des icônes de désir !

Voici ce qu’en dit l’excellent magazine WAG ! de mars 08 :

« (…) Le principe est simple, nous replonger dans le passé et faire de nous les témoins d’instants furtifs de la vie de couples d’amis ou d’amants. Qu’ils témoignent d’amitié ou d’amour ces clichés sont étonnant, tant nous sommes peu habitués à rattacher une imagerie « gay » ou « homoérotique » au temps passé. Et oui, les coussins de Charles Ingalls, les contemporains des brigades du tigre ou le GI des années 50 se sont aussi aimés au masculin ».

Moi j’aime beaucoup cette photo qui nous replonge dans une ambiance 19ème siècle, très classe, où l’on ne se touche pas trop mais pourtant quelques petit détails laissent pointer le désir ou la connivence de ces deux jeunes hommes… le genou et la chaussure qui frôlent l’autre… brefs instants de sensualité pas si désuets que cela… bon dimanche together…



1234

Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog