petit éloge d’un solitaire…

solitaire.jpg

Le fauteuil Solitaire de Alfredo Haeberli a des lignes très pures et des fonctions égoïstes

Ceete semaine l’invité libre est Mister Cui Cui qui adore les livres et nous propose sa petite chronique d’un petit libre qu’il dévora récemment . Il s’agit de Petit éloge d’un solitaire de Richard_Millet (un folio pas du tout cher!).

« Richard Millet est né le jour du décès de son grand-père. Le temps de devenir lui-même adulte à l’écriture mature et précise, il déloge de son passé cet homme qu’il n’a jamais croisé mais dont les traces de son existence distillent leurs impacts sur ce qu’il est aujourd’hui. Né en 1875, un objet, un papier, un parcours, des souvenirs d’oncle réactualisent cette vie du début du siècle où les mœurs, les rythmes, les contextes sociaux économiques et politiques ressurgissent tel un film historique. La méchanceté, la détermination sans concession du personnage n’entachent pas l’admiration pour l’homme marginal de cette époque. On est captivé par cette investigation qui remet en scène avec une réalité émotionnelle la vie de nos aïeux ». 

Merci Mister Cui Cui de nous faire partager le plaisir des mots, des beaux textes et de la lecture et à très bientôt. Actuellement je sais que tu es un peu souffrant et je te souhaite une très bonne convalescence et de beaux livres pour occuper ton temps !

La semaine prochaine nous attendons avec impatience la chronique de B….. L… mais aura-t-il trouvé le temps de penser à nous ? Il y travaille… je croise les doigts…



Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog