burgalat ou la chanson parfaite…

bbwsmall.jpg

 

… depuis hier soir j’écoute avec enchantement et comme sur un nuage en lévitation au dessus de la grissaille le dernier opus Chéri BB du génial Bertrand Burgalat, un régal à savourer sans aucune modération en janvier 2008… Nous étions heureux, This summer night avec le talentueux Robert Wyatt, Anonyme amour, J’ai quelque chose à dire… autant de joyaux pop sucré aux sonorités intemporelles aux airs de ritournelles, véritable touche à tout, l’ami bertrand est mon ami… viendra t-il prochainement sur Bordo… croisons les doigts…

… des extraits savoureux ici : la vie tricatel et bertrand burgalat sur myspace



quel fumet…

fumee.jpg

… c’est la reprise de nos petites rubriques hebdomadaires… et comme chaque lundi voici C’est renversant sous la houlette de la chroniqueuse de choc Miss Trotinette qui nous découvre toujours des scoops détonants… Une histoire de fumée cette semaine. Vous savez bien que depuis le 2 janvier il est interdit de fumer dans les lieux publics, je suis un non fumeur, je ne peux qu’approuver cette résolution de santé publique qui va nous permettre de ne plus sortir d’un bar ou concert en ayant l’impression d’être un thé Lapsang Souchon ! Et pourtant je suis un peu nostalgique des ambiances enfumées et des volutes nuageuses dans certains lieux historiquement concernés… les clubs de jazz, les cafés concerts, les boums adolescentes… Et puis comment ne pas émettre un doute sur ce qui nous sera réservé dans le futur, pourquoi ne pas interdire dans le même sens la fumée des usines, des gaz d’échappemet, le brouillard, les feux de cheminée, l’encens, la buée le matin lorsqu’il fait très froid, le fumet d’un bon repas… Ce n’est peut être qu’une question de temps… Soyons patient… Voici la nouvelle dégotée par Miss Trotinette :

 

« Petite histoire piquée dans le très rigolo Bouquinerde Annie François. Elle et son compagnon s’installent dans un troquet. Elle fume. Il lit le journal. Le couple sent alors « les regards fulminants des voisins. » Elle écrit : « Je les crus incommodés par mon tabagisme ou les tornades coups de tonnerre toujours associé au feuilletage des journaux. Nous nous apprêtions à changer de place quand un aigre “Vous ne pouvez pas lire ailleurs ?“ nous éclaira. » Diantre ! C’est du vécu, du direct live, raconté par Annie François. On ne lit pas au restau, on ne lit pas à table ! Pour lire, faut se planquer ! C’est arrivé près de chez nous, il y a peu – le livre a été publié en 2000 (Le Seuil).

Ces temps-ci, j’entends des murmures : en public, il faut de la tenue, sinon, où va-t-on ? A quand une vraie de vraie interdiction de lire au restau, d’écrire sur son petit carnet, de bouquiner au zinc, de feuilleter son hebdo favori à la cantine ? Lire, c’est mauvais, dangereux : ça donne des idées, et du plaisir en plus. Lire, c’est le diable !

Pour conjurer le sort et par esprit d’effronterie, j’ajoute : à quand l’interdiction de chanter ? A quand l’interdiction de se dire bonjour, de papoter ? A quand l’interdiction de fumer dans la rue ? A quand l’interdiction de se promener la nuit au bord de la mer ? Ça, c’est du vécu aussi, l’été dernier à la Baule lors des rencontres « Ecrivains en bord de mer », il était interdit de contempler les vagues à deux heures du matin… Police ! au lit !

PS : des petits malins vont-ils s’amuser à rallonger la liste des interdictions ?

Bien à tous (sauf les bandits & cie)« .Martine Laval

(http://www.telerama.fr/livre/23869-fumeux.php)

… merci encore et à la semaine prochaine…



dans la salle de bains de mes amis… l’ordre n’est pas de mise !

salledebain.jpg

photo, christo, novembre 07

… dans la salle de bain de mes amis il y a celle-ci… insérée dans une échoppe en perpétuel mouvement, pas loin des boulavard bordelais, elle attend une réfection bien méritée. Ouste le meuble en mélaminé d’une autre époque, un peu de rangement et tout ira bien… Nous sommes très sollicités avec Mister Cui Cui pour réfléchir à ce projet… des idées nous avons à la pelle, mais nous ordonnons à sa propriétaire d’avancer sur d’autres parties de la maison avant de s’attaquer à cette pièce qui mérite une tornade pour revivre… au printemps peut-être… bon dimanche mon amie…



le laboratoire des doudous…

minilabo.jpg

… tiens il pleut, c’est l’hiver, un temps d’intérieur, à poser une belle photo au mur, à feuilleter des magazines et soudain à tomber sur trois charmantes filles pleine d’idées pour réchauffer nos journées et soirées.. Voici les filles de mini labo… un collectif de designers où Caroline, Céline et Sophie nous concoctent un lapin d’avril, un chat qui sourit (tiens où est la petite souris ?), c’est quoi ce badge ?, des petits cahiers et cartes combien t’en voeux (qui séduiront la petite maison jaune !)… Des doudous attachants, des cahiers amusants, des silhouettes parfaitement nouvelles, des idées à la pelle, des je t’aime doux… pour ce week-end et plus longtemps encore. Vive le mini labo si romantique…



je dis quizz 12… les signes sont un mystère…

quizz12.jpg

… c’est quoi et c’est où…

… après quelques semaines de vacances la vie comme un jeu recommence, donc voici une photo prise par mes soins, au sujet de la quelle il vous faudra découvrir de quoi il s’agit et d’où vient celle-ci… allez un petit effort d’imagination en ce début d’année… laissez vous guider par vos sens !

 

Concernant le Je dis quizz 11 du 13 décembre dernier la bonne réponse était le très discret, décalé et nonchalant film Donnie Darko realisé en 2002 par Richard Kelly avec le glamour Jake Gyllenhaal… Un film peu connu au doux parfait de l’étrange… entre rêverie, trauma et fantastique… Parmi les bonnes réponses et après tirage au sort le gagnant est le ludique Gwunplaine un nouveau venu ici… Bravo l’ami ! Par contre tu as oublié de me laisser les coordonnées où je peux t’envoyer le fameux cadeau made in christo.

 

ani09.gif je rappelle à IK story que j’attends toujours son adresse pour lui envoyer illico presto son cadeau en attente in my house !!! dépêches toi… sinon il sera remis en jeu !

Cette semaine vos réponses comme toujours sur christo.malabat@infonie.fr pour gagner un cadeau made in christo… Bonne chance à tous…



le monde est aussi réel…

Image de prévisualisation YouTube

… après les fêtes, les cadeaux, les repas sans fin… n’oubliez pas, entre deux chocolats, que le monde est bien réel…  



escapade moderniste 4 : sensations tàpies…

tapies.jpg

photo, christo, 30 décembre 07

… et soudain ce fut un plongeon dans l’univers de antoni tàpies… matière et abstraction au sommet dans un écrin de rêve…

« La Fondation Tàpies a été créée par le peintre catalan Antoni Tàpies en 1984 en vue de la promotion de l’art moderne et de la création contemporaine. Le bâtiment abrite le musée Tàpies avec une collection permanente de ses oeuvres, une galerie d’exposition et une bibliothèque spécialisée.

Le bâtiment qui abrite la Fondation date de 1879 et a été projeté par l’architecte Lluís Domènech i Montaner dans le pur style « moderniste » (Art nouveau espagnol) pour la maison d’édition Montaner i Simon. La transformation du bâtiment utilise habilement les structures et espaces anciennement dévolus à des bureaux et au stockage pour les nouvelles fonctions d’exposition et d’accueil du public. Le haut du bâtiment est couronné par une gigantesque sculpture de Tàpies en métal bouclé (http://www.athenaeum.ch/barctapi.htm)« .



escapade moderniste 3 : vision originale…

escap3.jpg

photo, christo, 30 décembre 07

… après la vision renouvelée voici la version originale dans les fameux et quelconques Rambla(s)… mais des perles architecturales existent comme cette maison du fameux Gaudi… Trop de monde pour visiter le lieu… mais l’impression que j’y retrounerai bientôt pour approfondir ma culture du modernisme catalan… En attendant je vais me documenter et lire sur le sujet…



il était une fois un 8…

81.jpg 

… et soudain vers 23h59 un 7 devint un 8… qui bascula avec une rigueur métronimique et nous invita à nous embrasser, à être heureux, à boire du champagne et autres délires si inéluctablement programmés ! Donc 7 pas en arrière, 8 pas en avant et la danse est nouvelle et différente pour eux, vous, nous et moi. Je vous souhaite cette nouvelle année 8 fois meilleure que la précédente… pas mal comme voeux ! On continu ensemble et on fait le grand huit autour des images, sensations, émotions, pleurs, joies et bonheurs… d’être ensemble vous et moi… Je vous embrasse huit fois plutôt qu’une !



123

Les Créations de Cindy |
Aux Arts etc... |
yannickguilloguitariste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des animes en directe
| diattadavid03
| raph's blog